Les inégalités de BELL & les expériences d'Alain ASPECT

23 oct. 2020
421 414 Vues

Einstein et Bohr ont croisé le fer sur cette question. John Bell et Alain Aspect ont permis de trancher : l'intrication quantique met en évidence l'existence d'influences instantanées à distance !
Détails et compléments dans le billet de blog qui accompagne la vidéo : scienceetonnante.com/2020/10/23/bell-aspect/
Merci à Alain Aspect pour son temps et sa gentillesse !
Écrit et réalisé par David Louapre © Science étonnante
* MES LIVRES :
- "Mais qui a attrapé le bison de Higgs ?"
www.amazon.fr/gp/product/B07R7BZZ5J/
- "Insoluble, mais vrai !"
www.amazon.fr/gp/product/2081486776/
* ME SOUTENIR :
www.tipeee.com/science-etonnante
* SUR LES RESEAUX SOCIAUX :
Facebook : facebook.com/sciencetonnante
Twitter : twitter.com/dlouapre
* LE BLOG :
scienceetonnante.com

Commentaires
  • Plein de précisions complémentaires dans le billet de blog qui accompagne la vidéo : scienceetonnante.com/2020/10/23/bell-aspect J'y esquisse la démonstration des inégalités de Bell, et je commente quelques points concernant l'intrication, l'argument EPR, la nature des sources lumineuses, les variables cachées, la relativité restreinte et les autres échappatoires.

    ScienceEtonnanteScienceEtonnanteIl y a mois
    • frlift.info/first/vid-o/t3eQvb2ZtJ6smYI.html

      Morgan LRDLCMorgan LRDLCIl y a 7 jours
    • @oupouaoute la vitesse de la lumière n est pas la plus rapide, surtout n écoutez pas ceux qui ont fait des études car ceux çi ont la tête pleine de contres vérités, la vitesse de la pensée est plus rapide que la lumière, si vous me croyez pas tenter le voyage astral, il faut etre patient.

      sebastien pierresebastien pierreIl y a 29 jours
    • Curieusement les pseudos scientifiques n'ont jamais prid au sérieux les mystiques qui parlent de vision a distance, télépathie, voyage astral...eh!! Les grosses têtes, lisez les upanishad's

      sebastien pierresebastien pierreIl y a 29 jours
    • @Jean-Louis Gerstenmayer il a déjà fait une vidéo sur le sujet non ?

      Marcel VincentMarcel VincentIl y a mois
    • juste une petite question si tu la vois bien entendu ;) le fait de ne pas arriver à matérialiser une particule d'onde avant de l'avoir testé ne serait pas lié au fait que le temps n'existe pas pour une particule? càd que tant qu'on a pas décidé d'un instant T elle est à la fois partout et nul part

      La ChaiseLa ChaiseIl y a mois
  • Un grand bravo pour toutes ces vidéos incontournables dès lors qu'on s'intéresse un tant soit peu aux sujets qu'elles traitent. Tout devient plus lumineux, on est au top de la vulgarisation scientifique là.

    Alain HugentoblerAlain HugentoblerIl y a 6 heures
  • Absolument génial et le tout sans aucunes formules ! Un grand bravo...

    Thierry VilainThierry VilainIl y a 7 heures
  • Salut. Je jette une bouteille a la mer. Si la source n’envoie pas des particules intriquer mais des pairs de particules de polarisation identique déterminer a l’avance. Combien y a il de Sigma? Quelqu’un a fait l’expérience?

    thomas guitardthomas guitardIl y a 13 heures
  • Merci. Et ce serait super effectivement de faire un épisode sur l'interprétation de l'onde pilote De Broglie/Bohm.

    Maxime MaleckiMaxime MaleckiIl y a 23 heures
  • Parfois j'ai l'impression de le connaître depuis toujours se Alberts!!... Je voudrais vous présenter le travail de la* maison *que je fais , qui semble M'enseigner toute la quantiques sans trop que je le demande. C'est curieux ,non!! :). Alberts H. a laisser un résiduelle cosmic Énergétique très visibles ... Il est encore là où presque( Unifiée sur le chants quantique. ... Pas partous ... Mais oui. J'ai une vue sur l'invisible que je ne connais pas bcp en théorie , mes pesceptions sont plutôt de Angle différent.!!! Venant de l'expérience pomal inée, de hypersensibilité...le ressentis est tous se que fais... Ça ne semble très naturel maintenant que maîtrise mieux qui je suis . Japprend tous les jours et de plus en plus. Je suis une des Sources Maman... Et il me guide puisque que jai l'information avants de trouver les ouvrages scientifique...

    Lou-Anne C.BLou-Anne C.BIl y a jour
  • Aaaah ça me rappelle ma jeunesse tout ça.

    Boris KetouBoris KetouIl y a jour
  • Tu es vraiment incroyable merci merci pour tout ce savoir partager quel bonheur de se coucher moins c..🧠 plus cultiver!

    Denis HooperDenis HooperIl y a 2 jours
  • Super bien expliqué encore une fois , merci !!

    PepperCaptainPepperCaptainIl y a 2 jours
  • Pourquoi ne pas imaginer une expérience avec 2 filtres consecutifs, si le photon passe les deux 100% des cas alors les variables caché seraient vérifiées ? Par contre si il passe le premier et pas le second son état est alors modifier lors du passage du premier, par contre comment observer le photon entre les deux filtres sans l'intercepter... ^^

    VIKING LABVIKING LABIl y a 3 jours
  • Mais du coup, si Einstein n'avait tord que sur la localité et que des variables cachées non locales peuvent potentiellement exister, cela veut dire que la mécanique quantique est potentiellement incomplète ? Je me trompe ou bien ? Merci d'éclairer ma lanterne. Vidéo géniale soit dit en passant même si j'aurais eu besoin d'un peu plus de temps entre chaque cas d'expérience pour ma propre prévision de l'interprétation des résultats en fonction de la théorie que l'on souhaitait infirmer ou vérifier, bref j'étais un peu perdu à un moment donné 😝 En tout cas merci pour ces vidéos bcp trop rares sur la toile et ne français en plus )

    Guillaume GUITARIANGuillaume GUITARIANIl y a 3 jours
  • Je comprends que ces "influences instantanées à distance" rendent concevable une forme de communication d'information instantanée (en l'occurrence entre les 2 photons)? qui irait plus vite que la lumière? Si oui cela ouvrirait la voie à des formes de communication instantanée à travers d'immenses distances? C'est la conclusion logique que j'en tire, mais si oui, je trouve bizarre que cette conséquence énormissime ne soit pas suffisamment soulignée. Si quelqu'un pouvait éclairer ma lanterne.....

    Coriolan QesCoriolan QesIl y a 4 jours
  • Est-il possible de concevoir un expérience permettant de vérifier l'existence de variables cachées non locales ?

    TheMetroidPrimeTheMetroidPrimeIl y a 4 jours
  • Cette chaîne est plus captivante que n'importe quelle série, je me réserve du temps pour chaque vidéo pour ne pas en perdre une miette et parce qu'il n'y a pas assez d'épisodes :)

    Gilles BouissacGilles BouissacIl y a 4 jours
  • ce qui expliquerait tout cela serait le fait que nous sommes tous dans une simulation informatique, ce qui explique que des choses ne soient pas prédéfinies mais calculées au moment de l'observation a un instant T, comme calculées par un processeur avec des probabilités non prédéfinies.

    Psycho 02Psycho 02Il y a 5 jours
  • quand la science et la magie se rejoignent, c'est fou cette expérience

    Petit Jésus de PanamePetit Jésus de PanameIl y a 5 jours
  • Génial ... Merci

    caruscarusIl y a 5 jours
  • bonsoir, il y a une chose que je n'ai pas comprise, à la 29eme minute... à propos des 12 et 13 , pourquoi la différence (les photons restants au dela des 7) ne peuvent pas remplir d'autres cas du 0-22.5° ? (comme 1-1, 0-0 ou 0-1)

    laurent quarklaurent quarkIl y a 5 jours
  • MERCI BEAUCOUP DAVID pour ce travail d'explications ! L'Aspect de mon cerveau est Bell et bien au Bohr de l'intrication quantique ;)

    Nicolas CasasNicolas CasasIl y a 5 jours
  • Nos milliards de particules dans notre corps sont donc en superposition quantique....

    AgostinoAgostinoIl y a 6 jours
  • Incroyable vidéo de vulgarisation sur un sujet passionnant et autrement pas franchement accessible. Bravo

    Onyr StellærosOnyr StellærosIl y a 6 jours
  • sympa l'intervention décontracté d'Alain Aspect, la grande classe

    StaarkalinouStaarkalinouIl y a 6 jours
  • 14:00? prend pas trop ca au serieux . pourquoi , comme j ai ecris plus tot . la science assume qu il n y a pas de faux signal dans le generateur de photon . montre moi une photo de l interieur numeroté et je t indiquerai ou sont les cause de faux signal ! qui dit faut signal dit erreu du generateur de photon !

    appr ovedappr ovedIl y a 6 jours
  • einstein a raison de douté qu il y ais violation de localité , il n y a pas de violation de localité! quand tu te reguarde dans le mirroir est le photon est energisé par ta peau? et non ! parce que la lumiere se repete ! c est tout ! c est une copie 3d !

    appr ovedappr ovedIl y a 6 jours
  • il n y a pas d influence a distance ! le lumiere se repete 360 degre c est tout! la lumiere donne l impression de mouvmment mais elle est statique !a la surface de quelque chose . et la distance de repete ? est effrayante ! quand la lumiere ne peut se repete parce que les distance sont trop vaste ? tu vois un trou noir

    appr ovedappr ovedIl y a 6 jours
  • einstein a tord de pensé que quelque chose se propageais plus vite que la lumiere ! mais il a raison de pensé que ce n est pas comme bohr ! la solution ? la lumiere se repete sur un medium ! l ether n existe pas ! mais pleiun d autre chose existe. quesque qui as ete sous estimé? la distance maximale que la lumiere peut se repeté

    appr ovedappr ovedIl y a 6 jours
  • bohr etait tellement arrogant qu il na jamais inclue les questionement de einstein dans le livre . la raison? la science a besoin d un consensus ! donc hey einstein .signe ici et ferme ta gueule ! c est encore ca aujourd hui la science

    appr ovedappr ovedIl y a 6 jours
  • bohr avait tout faut . et pas juste un peut . ignoré des valeur parce qu elle ne peuvent etre mesuré ? quelle arrogance

    appr ovedappr ovedIl y a 6 jours
  • einstein avais raison ! c est tellement simple et en meme temps pas evident ! ne t inquiete pas. l instinc est encore ton meilleur outil

    appr ovedappr ovedIl y a 6 jours
  • pourquoi qu on accepte pas que certain photon sont de moin et d autre des plus ? parce que ca assume que le generateur de photon n a pas de faux signal !en 7 ans de verification m j ai pas vu une foi ou il n y a pas de faux signal ! c est telement drole ca donne le gout de pleuré ! des erreur amateur comme ca , mais je me rappelle que nicholas tesla n est pas enseigné a l ecole . si nicholas tesla etais enseigné a l ecole? ce serais le chaos a l interieur de 18 mois

    appr ovedappr ovedIl y a 6 jours
  • c est pas contre intuitif. c est la science elle meme qui est incomplete car elle a volontairement ignor. beaucoup de valeur

    appr ovedappr ovedIl y a 6 jours
  • non, le photon ? ca marche pas comme ca. pourquoi? la science omet volontairement un petit bemol! le magnetisme incoherent et ce qu il affecte ( genre l atmosphere) comment tu mesure si c es relier au magnetisme incoherent ? tu peut pas mesurer le magnetism incoherent

    appr ovedappr ovedIl y a 6 jours
  • donc tu as vu un seul photon ? qui ne se deplace pas ?

    appr ovedappr ovedIl y a 6 jours
  • un autre phenomene que la science volontairement ignore est la resistance au changement !

    appr ovedappr ovedIl y a 6 jours
  • J AURAIS COMMENTÉ MAIS J AURAIS BESOIN DE PHOTO , VEILLE NOUVELLE PEUT IMPORTE sur la jusxtaposition ou whatever ! pourquoi? mmm nicholas tesla a laissé des indices par le passé et je crois que nicholas tesla a prouvé ( sans le savoir) que la juxtaposition c est une incomprehension d un autre phenomene

    appr ovedappr ovedIl y a 6 jours
  • C'était dur, mais au final une belle conclusion

    prince aloneprince aloneIl y a 7 jours
  • Très intéressant, j'ai adoré merci, et c'est clair qu'on reste jusqu'à la fin, moi je ne rate aucune seconde, tout est expliqué dans les moindres détails

    tinhinane badaouitinhinane badaouiIl y a 7 jours
  • Dans la video a 28:30 qu est ce qu il se passerait si on intriquait vraiment 3 photon et qu on fasse l'experience avec 3 detecteurs de 0 22.5 et 45 (avec ces 25 photons la) ? Il ne pourrait pas y avoir ni 7+ ni 7- au detecteur de 22.5. Donc qu'est-ce qu il s'y passerait vraiment ?

    Galaxy mine 8Galaxy mine 8Il y a 9 jours
  • Ah ouais Alain Aspect lui-même est là 👏👏👏

    Marsha BrwonMarsha BrwonIl y a 9 jours
  • Peut on ameliorer un theoreme? Si oui ce n etait pas un theoreme non si? Entre theses et theories, attention la scientologie et aux fourvoiements des savants fous et des apprentis sorciers. Vive St Tesla. :)

    RADIO DRAGONS Cédric Louis Jacques ANDRERADIO DRAGONS Cédric Louis Jacques ANDREIl y a 9 jours
    • Bien sûr qu'on peut améliorer un théorème : en trouvant des hypothèses plus faibles qui amènent à la même conclusion.

      ScienceEtonnanteScienceEtonnanteIl y a 9 jours
  • vous expliquez bien, j'ai tout compris, alors wow.

    Mithra CharonMithra CharonIl y a 9 jours
  • Bravo et merci, ces vidéos sont des hommages à la science. Salutaire en ces temps troubles

    Stanislas BarnettStanislas BarnettIl y a 9 jours
  • Mille mercis pour tout ce que tu nous apportes à travers tes vidéos ! C'est toujours un immense plaisir pour moi de les regarder et suis reconnaissante d'avoir accès à du contenu de si grande qualité ! Continue comme ça !

    Manon LiversainManon LiversainIl y a 10 jours
  • Salut David, Je trouve ça dommage que tu n'aies pas expliqué la différence entre causalité et localité. la MQ reste causale même si elle est non-locale, les deux photons n'échangent pas vraiment d'information plus vite que la lumière. Sinon c'était tellement passionnant, je suis sidéré de voir une explication aussi claire d'un phénomène aussi compliqué. je me souviens quand JF Roch lui même m'avait expliqué l'argument EPR il y a bien des années... Bravo à toi. Et hâte de voir la suite !!

    SylthasSylthasIl y a 10 jours
    • En fait c'est assez subtil car les concepts sont proches : dans la version la plus aboutie du théorème de Bell, on fait l'hypothèse de "causalité locale", qui dit en gros qu'on ne peut être influencé que par des choses dans le cône de lumière passé.

      ScienceEtonnanteScienceEtonnanteIl y a 9 jours
  • Dès les premières secondes, il me semble que tu passes un peu vite sur les "perfons dateurs" Est-ce que ce sont bien ces particules élémentaires génératrices de champs temporels?

    Roger VizionRoger VizionIl y a 10 jours
  • 10:53 Einstein parle t il réellement «d'influence» dans sa théorie de la relativité restreinte ? J'ai bien regardé dans le dictionnaire le terme «influence» et le terme est assez imprécis dont l'utilisation peut donner libre cours à l'interprétation. L'Influence peut être d'ordre psychologique donc totalement immatériel et non soumises aux lois de la physique et par confisquant instantané. Ou alors peut être que ce mot a une définition scientifique bien précise dans le domaine de la physique quantique que j'ignore. C'est une chose de vulgariser, ça en est une autre de déformer. Je dis ça sans aucune animosité et je suis navré de pinailler sur ce qui peut paraitre comme un «détail» mais le diable est dans les détails comme on dit, et ce terme me gêne car j'ai trop souvent entendu des gens dire n'importe quoi au prétexte qu'ils appliquent à la lettre un principe mal compris ou énoncé de façon ambiguë, y compris à l'école.

    101101Il y a 10 jours
  • Tant de faits ptrouvés et de probabilités mesurées. Comment ne pas faire le lien avec la complexification de l'univers, à la recherche de l’harmonie parfaite. Nous calculons une probabilité et mesurons un fait. Quel est alors la place de cette "réalité" ? Sinon dans en ajoutant une dimension supplémentaire du "probable" ? La place d'autre réalités plus évidentes, ne sembleraient-elles pas plus évidente, au fur et à mesure [ qu'on se rapprocherait du centre de la galaxie ?]

    Nicolas PlichartNicolas PlichartIl y a 10 jours
  • J’ai enfin compris les inégalités de bel. Merci pour cette explication magistrale

    Low Tech LifeLow Tech LifeIl y a 11 jours
  • De quelle couleur sont les photons l'un vert et l'autre violet au départ, une fois qu'ils sont intriqués ? Merci.

    Ph.So.Ph.So.Il y a 11 jours
  • MOI J AI JAMAIS COMPRIS QU ON A FAITS L ÉLOGE D EINSTEIN LORSQUE NEILL BORE ETAIT LARGEMENT MEILLEURS DE TOUS LES TEMPS

    phillippe le portugaisphillippe le portugaisIl y a 11 jours
  • Excellente vidéo comme d'habitude

    idir barçaidir barçaIl y a 11 jours
  • Merci pour votre bel exposé ....l’impossibilité de variables cachėes va dans le sens des recherches de R. Penrose (mathématicien Prix nobel de physique en 2020) et S. Hameroff (médecin anesthésiste) frlift.info/first/vid-o/3X3FzaiYloCoeo6V.html à savoir le rôle de l'effondrement de la fonction d’onde ("wave function reduction") - càd la conscience_ , effondrement observé par Hameroff dans les microtubules neuronaux de notre cerveau, dans la photosynthèse (plantes) et au niveau des particules élémentaires. Penrose présente ce(s) phénomène(s) comme une/des brique(s) élémentaire(s) de notre conscience, qui échapperaient, d'après ces auteurs, au "mathématiquement calculable" ( "not computational") .... .. ce qui cadre bien les limites de l'Intelligence Artificielle NB: ce recadrage peut s'appliquer au traitement neuronal high-tech préconisé par Hameroff dans la vidéo sus-citée, qui me semble relever d'une "toute-puissance" contraire à l'éthique ....

    Ablecoach .comAblecoach .comIl y a 12 jours
  • On a tellement l'habitude d'entendre "Einstein avant raison" que la fin est surprenante..

    Lucas MikicicLucas MikicicIl y a 12 jours
  • Merci pour cette vidéo, excellente comme toutes celles que vous faites. Une question sans rapport, enfin je crois : un photon a une masse nulle, mais si j'ai bien compris se déplace toujours à la vitesse c, ce qui fait que sa masse au repos semble être une notion n'ayant pas de sens, je me demandais donc pourquoi affirmer que la masse du photon est nulle (puisqu'il n'est jamais "au repos"). Merci à vous si vous trouvez le temps de répondre; et merci aussi sinon de toute façon :-)

    MB JanusMB JanusIl y a 12 jours
    • @MB Janus Sur l'orbite géostationnaire situé à 36000 km de la Terre, vous avez raison : si le satellite tournait dans le sens opposé, un repère situé sur Terre le verrait passer deux fois par jour. Le sens de rotation de la Terre sur elle-même n'a aucune importance, si ce n'est que du point de vue observationnel. Dans les deux cas, le satellite est considéré comme "en chute libre" (cf l'ascenseur d'Einstein dans lequel, en l'absence de hublots, on ne peut différencier un satellite perdu dans l'espace, d'un satellite en orbite, ou en chute libre, d'où l'expression "en chute libre"). En effet, la gravitation artificielle centrifuge (V²/R) compense exactement la gravitation naturelle centripète de la Terre (GM/R²), et Newton suffit largement. Attention, l'analogie avec l'ascenseur d'Einstein a ses limites (il ne tient pas compte des forces de marées considérées comme négligeables ici. (elles sont considérables près d'un trou noir) De même, la rotation de la Terre (vu sa masse et sa vitesse de rotation négligeables) nous exonère de calculer l'effet Lense-Thirring (entraînement des référentiels), longtemps non mesurable, (jusqu'en 2011) tellement il est négligeable. Il en va tout autrement au niveau de l'ergosphère d'un trou noir de Kerr (trou noir en rotation rapide), région dans laquelle aucun objet ne peut rester immobile, et où la RG est incontournable pour décrire la précession gyroscopique des corps. Sur Terre, vous pouvez considérer ces effets comme nuls, et Newton suffit largement.

      May BeMay BeIl y a 10 jours
    • @May Be Bon, une toute question que je me posais déjà au lycée.. Si un satellite tourne dans un sens ou le sens opposé il apparaîtra différemment : par exemple un satellite géostationnaire est fixe alors que s'il tournait en sens inverse, sauf erreur, il repasserait à cet endroit deux fois par jour. Mais je croyais avoir compris en relativité générale que je n'aurais aucun indice differentiant gravité ou chute accélérée. Comment concilier ceci avec ce satellite qui soit tourne comme la terre soit bien plus vite ? Je ne sais pas si je me suis bien exprimé. Merci encore de votre patience, cordialement, Milos

      MB JanusMB JanusIl y a 10 jours
    • @MB Janus Pas de quoi, et n'ayez pas honte. Au vu de tous les commentaires que je lis sur YT, vous êtes très au-dessus de la moyenne ! Et puis...chacun son domaine de prédilection..(je suis nul en "cuisine" par ex 😁) Concernant le principe de Mach en particulier, il ne s'agit que d'une "conjecture". J'ai moi-même quelles théories personnelles (qui comme toute théorie ne vaut pas un clou tant qu'elle n'est pas validée) concernant par exemple le principe de Mach (que je ne cautionne pas à mon niveau, tel qu'il est décrit sur Wikipédia ) et le problème de la mesure en mécanique quantique (dont j'ai une explication qui me semble être la plus rationnelle, par rapport à toutes les interprétations fumeuses qui sont "non réfutables" (au sens K.Popper). La plupart des "explications" dans le langage courant, sont auto-contradictoires et se contentent d'être "positivistes" (au sens physique) et non "réalistes" comme l'était A. Einstein, qui, à mon sens, avait tout compris, malgré ses détracteurs (tel que Bohr). Je vous donne juste mon avis (qui n'engage que moi) : les physiciens non "réalistes" (positivistes) ne sont pas dignes de ce nom car ils se contentent de présenter les choses (calcule et tais-toi), sans chercher la moindre explication physique, ce qui est contraire à toute démarche scientifique

      May BeMay BeIl y a 10 jours
    • @May Be J'ai honte de ne pas savoir ce qu'est le principe de Mach.. merci pour votre patience.

      MB JanusMB JanusIl y a 11 jours
    • @MB Janus Alors, il y deux choses : - L'aspect observationnel - L'aspect "réalité" (les rotations sont des cas particuliers car il faut tenir compte du principe de Mach) où comme vous le savez, les mouvements ne sont plus "relatifs l'un avec l'autre". En effet la force centrifuge n'est pas réciproque. Le principe de Mach reste d'ailleurs encore mystérieux de nos jours, mais il s'applique. - D'un point de vue observationnel, on "voit" le soleil tourner autour de la Terre, tout comme depuis le soleil, on verrait la Terre tourner autour de celui-ci. Les deux descriptions observationnelles sont valables. - D'un point de vue réaliste, c'est ni l'un, ni l'autre : Le Soleil ET la Terre tournent tous les deux autour d'un barycentre commun.....à tout le système solaire. Pour simplifier le calcul, éliminons toutes les autres planètes et satellites. (système à 2 corps) : Vu la masse énorme du soleil par rapport à la Terre (330.000 fois celle-ci), ce barycentre serait très proche du soleil, et d'ailleurs même sous sa surface, le calcul est simple : 150.000.000/330.000 = 454 km. A 454 km du centre du soleil, on est largement sous la surface (son rayon vaut 100 fois celui de la Terre soit environ 700.000 km)...c'est très près du centre mais ce n'est pas au centre 😉 Une animation ici (pour deux astres) ayant une grande différence de masse : fr.wikipedia.org/wiki/Coordonn%C3%A9es_barycentriques_(astronomie)#/media/Fichier:Orbit4.gif Si l'on tient compte du système solaire tout entier, ça devient BEAUCOUP plus compliqué (système à n corps) car le barycentre lui-même change de position au fil des années : fr.wikipedia.org/wiki/Coordonn%C3%A9es_barycentriques_(astronomie)#/media/Fichier:Solar_system_barycenter.svg Notez l'incroyable différence de distance du barycentre entre 1984 et 1990 ! Ne me demandez surtout pas où il se trouve aujourd'hui en novembre 2020, je n'ai pas les "positions respectives" de toutes les planètes sous la main pour faire le calcul ! 😁

      May BeMay BeIl y a 11 jours
  • Vous êtes extraordinaire. MErci

    Pierre-Antoine ROUSSEAU, Le message de VAVPierre-Antoine ROUSSEAU, Le message de VAVIl y a 13 jours
  • VIDÉO TROP BIEN

    Tom FleuranceauTom FleuranceauIl y a 13 jours
  • Après avoir suivi des dizaines de conférences d'Alain Aspect, Philippe Grangier, Etienne Klein et autres géniaux vulgarisateurs, j'étais convaincu de globalement saisir le sens profond des inégalités de Bell et des résultats des expériences des années 80. Mais je dois avouer que ta vidéo m'a montré la problématique sous un angle que je n'avais pas tout à fait saisi. Alors je dis "bravo !", et "merci !". Et il me semble que tu entres toi aussi dans le Panthéon de ces fameux vulgarisateurs de génie... Chapeau !

    FREDERIC POUDEVIGNEFREDERIC POUDEVIGNEIl y a 13 jours
  • Est ce que la non localité est liée à la théorie quantique des champs ?

    gautier Legrandgautier LegrandIl y a 13 jours
    • Pas plus qu'en mécanique quantique La théorie quantique des champs est une extension de la mécanique quantique pour l'unifier à la relativité restreinte, la mécanique quantique traditionnelle ne prenant pas en compte les effets de la relativité (restreinte). A ne pas confondre avec les théories de gravitation quantiques qui tentent d'unifier cette la Relativité Générale cette fois, avec la MQ, et dont aucune n'est validée à ce jour. (c'est juste sur le papier).

      May BeMay BeIl y a 12 jours
  • Romain RousselRomain RousselIl y a 13 jours
  • David, tu es vraiment un super vulgarisateur. Ce que tu racontes est condensé, compréhensible et logique tout en préservant l'essence du raisonnement. Bravo !

    Pierre StöberPierre StöberIl y a 13 jours
  • Les résultats de cette expérience sont en effet extraordinaire, car cela implique qu'il y a des forces extérieures qui influent de manière à perturber les résultats qui devaient en principe logique être différents. Un peu comme si des ondes gravitationnelle extrêmement fine, et difficile à détecter, venaient altérer le faisceaux de photons.

    Ruben IglesiasRuben IglesiasIl y a 13 jours
  • Y'a Bell et bien des inégalités dans la nature. Mon cerveau a été violé de 100 sigma.

    Alias MAlias MIl y a 13 jours
  • A mon avis les particules communiquent grâce au vide quantique o départ et en continu. Y’a des variables cachés dans le vide qui n’est pas vide.

    ERICSE13ERICSE13Il y a 14 jours
  • tu es nul. tu unsciences ..pour j'aime la sciences ressemble à un tas de merde écrit par now et tes prix noel arriviste dégage de mon écran

    Pascal OlivierPascal OlivierIl y a 15 jours
  • C'est incroyable que tu sois capable d'expliquer un sujet aussi compliqué d'une manière aussi simple! N'arrêtez pas de faire de si belles vidéos!

    Hristo GochevHristo GochevIl y a 15 jours
  • Très bonne vidéo

    Joseph MaarekJoseph MaarekIl y a 15 jours
  • Toujours aussi bien expliqué! Bravo :)

    Prash AubeelucksingPrash AubeelucksingIl y a 15 jours
  • J'ai juste pas compris comment on pouvait trouver des particules intriquées, meme avec l'exemple du calcium

    narcisse smithnarcisse smithIl y a 15 jours
  • J'ai mis beaucoup de temps à comprendre, mais ce qu'il dit est faux ! En tout cas, je l'expliquerais autrement en deux phrases. Les particules ne sont pas en plusieurs endroits à la fois... CA NE VEUT RIEN DIRE ! Lorsque les particules sont à l'état quantique, elles sont à l'état d' "onde" (je mets entre guillemets parce que c'est une métaphore, en réalité elles sont à l'état quantique point barre). Lorsque l'on fait une mesure, ces particules ne sont plus à l'état quantique, elles deviennent des particules, comme les molécules par exemple... et donc elles peuvent être localisées, alors qu'avant l'idée de leur localisation n'avait pas de sens, pcqu'il s'agissait d'une onde (encore une fois c'est une métaphore) . Et donc la mécanique quantique c'est prédire où cette particule va se localiser pour faire suite à la mesure qui en fait une particule, alors qu'avant ce n'en était pas une. C'est plus cohérent non ? que leurs histoires de particules qui sont dans deux endroits à la fois. NB : je précise qu'en 1920, on ne savait pas ça ! On savait juste faire les calculs de probabilité... mais depuis on a compris que la mesure matériellement forçait l'onde à se conduire comme une particule, et on sait au contraire forcer les particules à se conduire à l'état quantique ; c'est le cas des supra conducteurs. Donc je ne vois pas pourquoi on continuerait à donner ces explications boiteuses, propres à fasciner les amateurs d'ésotérisme.

    courriernordcourriernordIl y a 16 jours
  • Convaincant. J'attends avec impatience la vidéo promise sur la théorie De Broglie-Bohm (avec Y. Couder comme invité ?).

    Jean-Claude RaoultJean-Claude RaoultIl y a 16 jours
    • Depuis le 02/04/2019, ça va être difficile de l'avoir comme invité

      ScienceEtonnanteScienceEtonnanteIl y a 16 jours
  • Merci!!! Facile de tenir jusqu'au bout avec une telle qualité! En plus redonner de la visibilité à Bell et entendre Alain Aspect parler de son expérience qui vaut largement un Nobel, c'est top! Merci, bravo, continue!

    Eric BertrandEric BertrandIl y a 16 jours
  • Ben moi je suis d’accord avec Einstein. Quelque chose de mieux viendra plus tard

    DraculapinDraculapinIl y a 16 jours
  • En tant qu'artiste, je joue toujours dans un local déterminé. Mais j'ai un cachet variable...

    PeterPeterIl y a 17 jours
  • Oh oui STP, un épisode sur l'interprétation de la mécanique quantique par l'onde pilote de De Broglie Bohm ! Moi jusqu'il y a peu, j'avais toujours pensé que la mécanique quantique était de nature non-déterministe (il faut dire que cela me convenait mieux d'un point de vue philosophique ;)). Un yottamerci pour l'ensemble de tes vidéos !!!

    PeterPeterIl y a 17 jours
  • Ce qui reste étonnant c'est que prouver que la nature n'est pas locale écroule la relativité sur son fondement, la vitesse de la lumière est finie et non dépassable (c'est le point départ de la relativité malgré tout, et s'il existe d'autres façons de transférer de l'information plus rapidement cela doit remettre en cause beaucoup de conclusions tirées de la relativité, comme l'inflation de l'univers pour expliquer son homogénéité de température). Mais bizarrement depuis les travaux de A.A. et d'autres ensuite qui ont confirmé les résultats, c'est comme si les physiciens avaient refermé le couvercle sur une vieille querelle sans vouloir en peser les conséquences terribles, ou par peur de ces dernières. Car une physique non locale à l'échelle quantique ça a des conséquences monstrueuses. Mais aucune théorie en devenir pas même la gravité quantique à boucle ni la théorie des cordes ni aucune autre ne semble porter de l'intérêt à ce "détail" totalement délirant si on pense à ce qu'il signifie réellement. Et concernant non plus les implications mais une explication de ce que veut dire cette non-localité sur l'état de l'univers et sa nature, il semble que ce soit un remake du monde du silence de Cousteau... ! En dehors de la théorie quantique des champs qui pourrait offrir des voies pour des explications, je trouve que c'est quand même très silencieux. Je ne suis pas spécialiste en physique quantique mais je me tiens quand même bien au courant, donc si j'ai loupé un truc essentiel portant sur cette interrogation je suis preneur des liens ! Et merci pour cette vidéo toujours aussi bien ficelée que les précédentes !

    Olivier D.Olivier D.Il y a 18 jours
  • BRAVO !!! Ça me fait penser à une vieille marotte, souvenir de Topologie en Msup, où (dans un espace ultramétrique) on peut faire des boules compactes de même centre et de même rayon, mais parfaitement disjointes... Une piste pour des variables cachées non-locales ???

    vincTarbesvincTarbesIl y a 18 jours
  • Bravo et merci pour cette vidéo très instructive !

    Hako DupontHako DupontIl y a 18 jours
  • Quelle élégance! De la vulgarisation scientifique exceptionnelle!

    Samuel L-MSamuel L-MIl y a 18 jours
  • Excellent! Great job!

    Cecile SerranoCecile SerranoIl y a 18 jours
  • La mécanique Quantique n’est peut-être pas complète mais ta vidéo l’est assurément.

    Karim ErrahmaneKarim ErrahmaneIl y a 19 jours
  • Du coup, pourrait-on utiliser cet aspect non local pour communiquer la même information instantanément à deux endroits très éloigner de l'univers? (La question plus générale sous entendue est: y aura-t-il un moyen d'exploiter cette non-localité? ...)

    abraham lincolnabraham lincolnIl y a 19 jours
  • Le fait que l’électron puisse paraitre à plusieurs endroits a la fois probablement une illusion d optique dû à sa vitesse autour du noyau, c est comme quand tu prends une photo et que la personne a bougé , la photo va révéler le déplacement de la personne

    Aurelien martineauAurelien martineauIl y a 19 jours
  • Quand vous jetez la pièce, vous ne pouvez pas dire que sa position était prédéterminée, car sa position sur votre main est le résultat de la manière dont vous l avez jetée: force, direction, durée de vol, et position initiale. Ce n est donc pas non plus le fruit du hasard, puisque le resultat est lié à tous ces paramètres. Erreur de logique. Or dans votre expérience avec les photons, vous dites que les photons sont parfaitement identiques dans leurs parametres de bombardement, donc donner cet exemple pour dire que le Photon est deja predeterminé pour passer le filtre revet du même sophisme. Vous ne pouvez pas savoir si le photon subit des variables ou non qui tendent à lui faire passer le filtre ou non... Deja je suis contre le fait que l on crée un bombardement unitaire de chaque photon, c est une manipulation humaine donc artificielle. On ne peut pas dire qu un photon manipulé en laboratoire puisse avoir les memes proprietes qu’un photon naturel qui lui a subit les variables résultant de sa traversée du soleil jusqu’à nous: friction avec les atomes contenus dans l’atmosphère, vent, apesanteur, effet coriolis, etc..., cela me semble logique... Concernant l’expérience de John Bell, je pense que le fait qu’un photon passe ou non le filtre à cause de l’orientation du filtre ou de l’angle de contact du photon ne répond pas à la question posée, en effet, imaginez un tamis avec des trous et des fils, les trous représentant 50% de la surface du tamis et les fils 50%, pas besoin d’expérience pour savoir que le photon passera ou non en fonction de la modification de son angle de contact avec le tamis, c’est juste logique. si cela vous intéresse j’ai trouvé un ordre caché dans les nombres premiers et j’en ai conclu que le chiffre 1 est un nombre premier, du coup j’ai ecrit ce qui est pour moi la bonne définition des nombres premiers. J’ai déposé ma découverte à l’INPI (3 dépôts) et je vais publier sur Arxiv.org, HAL, Clay Institute et Annals of Mathematics, cordialement Fred J. F

    Aurelien martineauAurelien martineauIl y a 19 jours
  • Merci toujours au top. Tu pourras développer les applications potentielles de cette non localité, ordi quantique etc

    Clement MClement MIl y a 19 jours
  • C'est définitif : tu est le BOSS de la pédagogie ! Le Bruce Springsteen de la vulgarisation scientifique ! Bravo et merci.

    Gigi GigiGigi GigiIl y a 19 jours
  • Alain Aspect n’a pas reçu le prix Nobel... Étonnant, non ? ... comme aurait dit Pierre Desproges !

    Henry Boccon-GibodHenry Boccon-GibodIl y a 19 jours
  • Qu'est ce que peut être une variable cachée non locale ? J'ai du mal à m'imaginer.

    Zemeckis SandersZemeckis SandersIl y a 20 jours
  • Un petit détail qui me chicote, c'est @34:28 lors de l'expérience d'Aspect, les deux photons ne sont pas émis simultanément, il y a un décalage entre les deux. Je ne comprends pas comment cela ne remet pas en cause l'interprétation des résultats portant sur l'intrication, la localité ou la non-localité, qu'on cherche justement à déterminer.

    Cedericoco SantoriniCedericoco SantoriniIl y a 20 jours
  • merci mais mal à la tête quand même.....

    Stephane BONHOMMEStephane BONHOMMEIl y a 20 jours
  • Le principe de superposion est le fait d'une erreur mathématique , erreur selon laquelle le rapport de la circonférence d'un cercle sur son diamètre est constant alors qu'il ne l'est pas.Mohwali Awamar.

    Mohwali AwamarMohwali AwamarIl y a 21 jour
  • Ce sont de BELL inégalités 😁

    1up4u1up4uIl y a 21 jour
  • BONJOUR , je suis physicien, je vais vous expliquer ce paradoxe de dualité onde-corpuscule, par une intuition tres enfantine . si vous m'écouter , alors oui ou non?

    دروس وتمارين فيزياءو كيمياءدروس وتمارين فيزياءو كيمياءIl y a 22 jours
  • Quel plaisir David, ton travail, ces vidéos. Celle ci m'est d'autant plus précieuse qu'elle me permet de parfaire encore un peu ma compréhension des subtilités cachées qu'il y a dans les confs d'Etienne Klein quand il parle de l'EPR. Quand j'entendais ce sigle, mon inconscient déconnectait en se disant "cherche pas c'est trop compliqué pour toi". Jusqu'à ce soir... Merci !! (et pour toutes les précédentes aussi) Paul-Antoine

    Axelle HamersAxelle HamersIl y a 22 jours
  • Oh oui un épisode sur l'onde pilote De Broglie - Bohm ! J'aime cette interprétation c'est facile à se représenter mais qu'en penser ? ... Merci pour vos videos toujours très pointues et claires.

    John DoeJohn DoeIl y a 22 jours
  • Je voulais juste ajouter que pour moi qui suis (à peine) plus âgé (que David), c'est à dire qui ai lu fébrilement et frénétiquement les expériences d'Aspect (déjà rien que le nom est monstrueux) bien avant d'être étudiant moi-même, à une époque où comprendre la MQ était un peu comme un graal pour les jeunes passionnés de science... Et ben Alain Aspect est UNE ************ DE LEGENDE. Le tournant majeur de toute une épopée! Et qui a révélé l'inadmissible, bref, la source d'une révolution qui nous a marqué profondément. D'où le respect quasi mystique de ceux de mon âge pour Alain Aspect. 🙏🙏🙏

    Gsyam SriGsyam SriIl y a 23 jours
  • Je ne suis pas très matheux, mais pourquoi les degrés sont calculés en centièmes ? La moitié d'un angle droit est bien de 45° mais la moitié de l'angle à 45° est à 22,30, non ? Pas à 22,5° ! Ça changerait un truc ? Criez moi dessus si je me trompe, mais pas trop fort, svp.

    Funny GonzoFunny GonzoIl y a 23 jours
    • 22°30" = 22,5° 😎

      Luc VADORLuc VADORIl y a 12 jours
  • Il n'y a PAS de particules dans "tout un tas d''états à la fois". Ce n'est compliqué que si justement on "tente de simplifier" en _compliquant_ par cette approche contreproductive. Si tu ne dis jamais cette absurdité, tu te retrouves avec un truc bien moins compliqué à expliquer... Parce qu'il n'y a rien à expliquer, les probabilités sont données par les équations, basta. Rien à comprendre. Mais si tu inventes un truc à comprendre qui n'existe pas et que tu conditionnes la compréhension de la MQ à la compréhension de cette chose qui n'existe pas, alors soudainement, la compréhension de la MQ devient très problématique... Pourquoi s'imposer un fardeau imaginaire qui nous épuisera hélas réellement?

    Gsyam SriGsyam SriIl y a 23 jours
  • Je n'ai pas tout compris: que les mêmes photons venant de la même source subissant les mêmes transformations donnent le même résultat ok. Mais cela veut il dire pour autant que le photon parti à gauche est en connexion instantanée avec celui de droite apparemment oui et c'est ce qu'on appelle l'intrication. Est ce que si le photon de gauche subit une modification, celui de droite aussi instantanément ?

    commentmancommentmanIl y a 23 jours
  • Passionnant 👍

    ZedtheckZedtheckIl y a 23 jours
  • قال الله تعالى{وَتَمَّتْ كَلِمَتُ رَبِّكَ صِدْقًا وَعَدْلًا ۚ لَّا مُبَدِّلَ لِكَلِمَاتِهِ ۚ وَهُوَ السَّمِيعُ الْعَلِيمُ (115) تَمَّ تَمَّ تَمَّ.^

    عادل الشعلان الغامديعادل الشعلان الغامديIl y a 23 jours
FRlift