LIVE 7 | Simplifions l’ortografe ! | Monté de Linguisticae

20 oct. 2020
119 452 Vues

Pourquoi il y a deux R et un H à arrhe ? Pourquoi il y a tant de moyens pour écrire le son « CE » en français ? Pourquoi écrit-on « orthographe » et non « ortografe » ?
La langue française est riche en subtilité, si bien que certains et certaines jugent son écriture trop haberr… trop abberan… trop compliquée. Pourrait-on étudier quelques pistes pour la simplifier ? Ou ne faut-il rien toucher ?
Entre quelques épisodes, Monté de la chaîne Linguisticae revient dans la coloc pour parler orthographe.
🥂N’hésitez pas à rejoindre notre Discord pour venir débattre de la langue française… et de bien d’autres sujets : discord.gg/2uQT2r9
#arte #levortex #réforme #orthographe
BIENVENUE DANS LE VORTEX !
Les ténèbres s'amassent, et voici que ma coloc commence. Elle ne prendra fin qu’à la fin de la saison. Je participerai à des collabs, citerai mes sources et n'engendrerai pas de pouces rouges. Je suis le savoir au cœur des ténèbres. Je suis le vulgarisateur au sein du Vortex. Je suis le bouclier qui protège de la désinformation. Je voue ma vie entière et mon honneur à la Vulgarisation, pour cette nuit et toutes les nuits à venir.
👪 Les colocs de la saison printemps/été :
Angle Droit : frlift.info/soft/_KidpuCqhbvqZedgq2DPpA
Linguisticae : frlift.info/soft/ofQxJWd4qkqc7ZgaLkZfcw
Science de comptoir : frlift.info/soft/E_LWXcsdp7cWbo4DR4ZA-A
Un Créatif : frlift.info/soft/Aiy7bY8nTQCWrkSRh6Wu9w
🎵 Merci à La Grande Table pour ses musiques. Retrouvez ses compositions :
frlift.info/soft/_fQgXy-p_vjjEbuv1ggBEQ
open.spotify.com/artist/7kNxv5LDI8Y1cdJTKqLMIL
SOMMAIRE DU LIVE
5:39 Début du live
8:47 Début de la présentation
9:25 C'est quoi l'orthographe ?
13:25 QUESTION FRlift « Avons-nous besoin d'une orthographe ? »
20:42 QUESTION CHAT « La mesure de la rigidité de l'orthographe »
21:48 QUIZ « LOGORRHÉE »
22:44 Les premières inscriptions
30:39 : RÉPONSE « LOGORRHÉE »
33:04 : Le Latin Archaïque
39:15 : Le Latin Classique
45:14 : Séparation Évolutive
47:45 : Séparation Orthographique
51:38 : Proto-Gallo-Romain
57:23 : QUIZ « LE i DE OIGNON »
58:22 : Ancien Français
1:06:39 : RÉPONSE QUIZ « Le i DE OIGNON »
1:08:40 : Moyen Français
1:12:38 : RÉACTION FRlift « La complexité fait la richesse »
1:21:35 : Imprimerie et Renaissance
1:33:46 : Orthographes alternatives
1:40:21 : QUIZ « FUCHSIA »
1:41:55 : Le Bon Usage
1:45:35 : PAUSE
1:52:00 : RÉPONSE QUIZ « FUCHSIA »
1:54:00 : 18e siècle : Normalisation
1:58:46 : Réforme de 1878
2:02:55 : Réforme de 1901
2:06:11 : QUIZ « LES MOTS D'ORIGINE ÉTRANGÈRE »
2:08:00 : Réforme de 1990
2:17:13 : RÉPONSE QUIZ « LES MOTS D'ORIGINE ÉTRANGÈRE »
2:19:56 : Guerre du nénufar
2:21:28 : RÉACTION FRlift « NÉNUFAR »
2:24:13 : Réformes personnelles
2:26:36 : Dernières grandes réformes
2:30:35 : Pourquoi réformer ?
2:40:04 : Comment réformer ?
2:41:38 : QUESTION FRlift « L'ALPHABET PHONÉTIQUE »
2:44:40 : Deux standards ? Deux orthographes ?
2:48:10 : QUIZ « ACCENT CIRCONFLEXE »
2:49:44 : L'état actuel de l'orthographe
3:00:23 : Des phrases ambiguës
3:02:03 : RÉPONSE QUIZ « ACCENT CIRCONFLEXE »
3:04:00 : Les 10 propositions de réforme de Monté

Commentaires
  • SOMMAIRE DU LIVE 5:39 : Début du live 8:47 : Début de la présentation 9:25 : C'est quoi l'orthographe ? 13:25 : QUESTION FRlift « Avons-nous besoin d'une orthographe ? » 20:42 : QUESTION CHAT « La mesure de la rigidité de l'orthographe » 21:48 : QUIZ « LOGORRHÉE » 22:44 : Les premières inscriptions 30:39 : RÉPONSE « LOGORRHÉE » 33:04 : Le Latin Archaïque 39:15 : Le Latin Classique 45:14 : Séparation Évolutive 47:45 : Séparation Orthographique 51:38 : Proto-Gallo-Romain 57:23 : QUIZ « LE i DE OIGNON » 58:22 : Ancien Français 1:06:39 : RÉPONSE QUIZ « Le i DE OIGNON » 1:08:40 : Moyen Français 1:12:38 : RÉACTION FRlift « La complexité fait la richesse » 1:21:35 : Imprimerie et Renaissance 1:33:46 : Orthographes alternatives 1:40:21 : QUIZ « FUCHSIA » 1:41:55 : Le Bon Usage 1:45:35 : PAUSE 1:52:00 : RÉPONSE QUIZ « FUCHSIA » 1:54:00 : 18e siècle : Normalisation 1:58:46 : Réforme de 1878 2:02:55 : Réforme de 1901 2:06:11 : QUIZ « LES MOTS D'ORIGINE ÉTRANGÈRE » 2:08:00 : Réforme de 1990 2:17:13 : RÉPONSE QUIZ « LES MOTS D'ORIGINE ÉTRANGÈRE » 2:19:56 : Guerre du nénufar 2:21:28 : RÉACTION FRlift « NÉNUFAR » 2:24:13 : Réformes personnelles 2:26:36 : Dernières grandes réformes 2:30:35 : Pourquoi réformer ? 2:40:04 : Comment réformer ? 2:41:38 : QUESTION FRlift « L'ALPHABET PHONÉTIQUE » 2:44:40 : Deux standards ? Deux orthographes ? 2:48:10 : QUIZ « ACCENT CIRCONFLEXE » 2:49:44 : L'état actuel de l'orthographe 3:00:23 : Des phrases ambiguës 3:02:03 : RÉPONSE QUIZ « ACCENT CIRCONFLEXE » 3:04:00 : Les 10 propositions de réforme de Monté

    Le VortexLe VortexIl y a mois
    • 8989898

      Ellana CaldinEllana CaldinIl y a 11 jours
    • 88898888

      Ellana CaldinEllana CaldinIl y a 11 jours
    • 8

      Ellana CaldinEllana CaldinIl y a 11 jours
  • Simplifier l'orthographe c pour palier à la idiocatisation des jeunes addict à la consommation instagram et autres swipping plagues brules cerveaux?

    Rouge GorgeRouge GorgeIl y a 22 minutes
  • C'était mon dernier jour de stage aujourd'hui et j'ai fais la dictée et la lecture à des CE1... c'est impressionnant comme on va souvent dire "tu t'es trompé mais c'est normal, ce mot il est compliqué"... Après ça pourrait être pire... je pourrais être né en pays anglophone...

    Atlante FouAtlante FouIl y a 3 heures
  • 46:00 Marque-pages

    RollinsRollinsIl y a 5 heures
  • "D'où vient le s de fuchsia ?" Moi: Wait... Depuis quand ça s'écrit comme ça ?

    Ilowé UrakisIlowé UrakisIl y a 23 heures
  • Je veux vivre dans un monde avec ces réformes !

    VincentVincentIl y a jour
  • J'avais commencé à mater le live, et je n'ai pas pu m'arrêter avant de l'avoir torcher en entier. Personnellement, j'en ressors transformé et ma vision sur la langue française a dorénavant substantiellement changé (surtout pendant les 2 premières heures) où la rétrospective historique m'a juste laissé bouche bée de savoir (que je peux lire et comprendre le français d'il y a 10 siècles, qu'à certains moments il y'a eu des complexations volontaires par pur esthétique (je les emmerdes sans vous mytho 😂) et surtout que la réforme au début de 1900 soulignait déjà les mêmes problèmes que nous avons aujourd'hui(c'était il y a 120 ans !!!)🤦‍♂️ On était à ça d'être proche de l'italien ou de l'espagnol en terme de l'orthographe ☹). Meme si je ne suis pas dyslexique à ma connaissance, l'orthographe m'a toujours énormément posé problème et c'est que récemment que j'ai acquis une bonne orthographe (j'ai commencé à adopter beaucoup de réflexes comme l'accord du féminin, leur/leurs ou encore ces satanés tout/toute/toutes/tous/touts où j'ai du littéralement me retaper une vidéo de 15 min d'une prof et réapprendre les règles grammaticales derrière, et j'en passe). Cela est d'autant plus pertinent à mes yeux car j'ai commencé à apprendre le français comme 2eme langue quand j'avais 10 ans (contrairement à l'arabe et le russe qui sont mes 2 langues maternelles de naissance). Et pour les réformes je suis en générale d'accord avec elles sauf pour les modifications de type min ou pindre, là j'avoue ça pique le cul 😂😂😂

    genekisayangenekisayanIl y a 2 jours
  • Ouf, le son "in" et "un" sont complètement différent au Québec! (Et d'ailleur, on de dit pas moé/toé partout tout le temps, merci)

    sophie cotesophie coteIl y a 2 jours
  • étonan d avoir écri sinplifion avec un m comme si la règle du m avant un p se justifiait par la logique....pourtant accoustiquement on entend "n"...

    adrien vivantadrien vivantIl y a 2 jours
    • Ça date de l'époque où les voyelles du latin n'étaient pas phonémiquement nasalisées, les codas nasales étaient homorganiques.

      Baptiste FaussatBaptiste FaussatIl y a 2 jours
  • Essayez de vous limiter a 2h max... Vraiment...

    Thibaud FavreauThibaud FavreauIl y a 3 jours
  • À quand vilebrequin en xantia dans le vortex monsieur letoqueu ?

    ZurnZurnIl y a 3 jours
  • TROP interessant... c'est pas tous UTF-8 se bazar :) :) :) il faut de l'UTF-64 nan ?

    Oolm FoxZOolm FoxZIl y a 4 jours
  • La proposition 4 ne marcheraut (partiellement) pas dans certains accent. Genre dans le canton de Vaud en Suisse, on prononce le "e" féminin par une espèce de "eï". "La pomme que j'ai mangéï" Pour "brun", on le prononce différemment de "brin".

    CistudeSuisseCistudeSuisseIl y a 6 jours
  • Si quelqu'un a réussi à fouiller assez efficacement pour trouver l'affiche de l'évolution des alphabets, je suis particulièrement intéressée ! Merci pour ce live (et pour j'espère mon futur sauveur) !

    Serena MonnierSerena MonnierIl y a 7 jours
    • @Baptiste Faussat Merci !!

      Serena MonnierSerena MonnierIl y a 5 jours
    • "Evolution of the Alphabet " sur le site UsefulCharts.

      Baptiste FaussatBaptiste FaussatIl y a 6 jours
  • vous etes des bandes de faineants d apprendre et de retenir!!!!honteux! patricia sre dw facebook

    Dewaeghemaecker SreckoDewaeghemaecker SreckoIl y a 7 jours
    • Les fainéants sont ceux qui ne font pas l'effort de mettre à jour ce qui est obsolète. Les gens qui sont prêts à le faire sont des pragmatiques.

      Baptiste FaussatBaptiste FaussatIl y a 7 jours
  • Il y a un truc qui me titille sur le fait de "pourquoi faire une réforme ?". Dans l'argument du taux d'illettrisme je trouve ça bizarre... Illettrisme veut dire qu'on fait quelques fautes ou qu'on a vraiment des difficultés à comprendre un texte ? Je prends un exemple de l'extrême orient, sur le mandarin traditionnel vs simplifié. A Taiwan par exemple où ils utilisent le traditionnel, je ne pense pas qu'ils aient plus d'illettrisme qu'en Chine... Edit : bon je rajoute un truc sur la réforme des mots genre plein --> plin et rein --> rein, le problème c'est quand on prend l'adjectif ça a tout son sens (on dit pleine pas pline)

    GrandFredGrandFredIl y a 8 jours
    • @GrandFred Sauf que les maths, on peut simplifier leur enseignement mais pas la matière elle-même, vous ne pouvez pas changer leurs règles. L'orthographe, vous pouvez la modifier en plus de modifier son enseignement, et je pense qu'il faudrait faire les deux, car si on améliore seulement l'enseignement, le problème restera le même, on enseignera quelque chose d'inefficace.

      Baptiste FaussatBaptiste FaussatIl y a 5 jours
    • @Baptiste Faussat oui c'est moins peuplé mais si on fait des pourcentages c'est pas grave. En effet, ça peut venir de l'éducation, donc s'il y a un problème, je préfère qu'on réforme l'éducation, car d'autres problèmes pourraient apparaître dans les autres matières dans ce cas (et il me semble qu'on soit pas terrible en math par rapport au reste de l'Europe). Le but de l'écriture simplifié par la Chine était justement de pallier à l'illettrisme. Donc je pense que la manière d'éduquer est plus importe qu'une réforme de l'orthographe.

      GrandFredGrandFredIl y a 6 jours
    • @GrandFred Mais Taiwan est considérablement moins peuplé que la Chine (dans un aussi grand pays que la Chine, le taux d'illettrisme varie probablement beaucoup d'une région à l'autre), et il peut y avoir d'autres facteurs que la simplification, comme un système d'éducation différent. Après, l'écriture chinoise marche complètement différemment de la française, elle demande beaucoup plus de mémorisation. Il est très fréquent que les Chinois, les Japonais ou les Taiwanais oublient comment écrire un caractère s'ils l'utilisent rarement, et c'est une cause importante d'illettrisme qui concerne beaucoup moins le français, difficile d'oublier une lettre de l'alphabet latin. L'illettrisme sera un problème dans ces pays tant qu'il y aura des milliers de caractères à mémoriser, je suppose que même si on simplifie les caractères pour éliminer des obsolètes et rendre des complexes plus faciles à tracer, ça ne donnera pas un si grand avantage à la Chine par rapport à Taiwan comme le problème de la mémorisation restera loin d'être résolu.

      Baptiste FaussatBaptiste FaussatIl y a 6 jours
    • @Baptiste Faussat Bah c'est bien là mon point, comme l'exemple sur le chinois simplifié et traditionnel, à Taiwan les personnes ne sont pas plus illettrées qu'en Chine si on regarde les personnes qui sont allées à l'école...

      GrandFredGrandFredIl y a 7 jours
    • @GrandFred Oh, si. L'absence de maitrise est largement due à un enseignement insuffisant et une complexité trop élevée, une réforme raccourcirait l'apprentissage et diminuerait la difficulté.

      Baptiste FaussatBaptiste FaussatIl y a 7 jours
  • MY SЕХ LOVE.

    Enm TinEnm TinIl y a 8 jours
  • J'adore la façon dont on peut encore se rendre en partie compte de la façon dont nos ancêtres parlaient, à travers le Québécois, ou les créoles. Merci Linguisticae pour cette vidéo autant que pour les autres !

    Professeur KnutProfesseur KnutIl y a 9 jours
    • Par contre "canois", mot canadien, a gardé la prononciation "canwé" comme françois/françwe mais l'othographe est devenue "canoë". Si cette embarcation avait existé en France, on dirait peut-être aujourd'hui "un canais" comme "français".

      Frédéric LetellierFrédéric LetellierIl y a 5 jours
  • Idiocratie, médiocratie, progressisme...la sainte trinité.

    Carolyne56100Carolyne56100Il y a 10 jours
    • Pragmatisme, esprit critique et recherche, plutôt!

      Baptiste FaussatBaptiste FaussatIl y a 9 jours
  • Et je prononce également les deux r de ferraille.

    Aurora AndronikovAurora AndronikovIl y a 10 jours
    • Moi pas, mais si je voyais "feraille" je le prononcerais différemment (comme "je ferai"), donc il faudrait de toute façon mettre un accent

      LimeilaLimeilaIl y a 6 jours
  • Dans ma famille on a tendance pour s'amuser à dire un cheval, des chevals, et on pousse même le vice en disant un batal des batals, un châtal des châtals... On prononce même le s final parfois. Cela favorise la souplesse sur la langue.

    Aurora AndronikovAurora AndronikovIl y a 10 jours
  • realmyope est vraiment partout :D

    olivier holivier hIl y a 10 jours
  • Je suis à fond pour une simplification majeure. Je pense que la distinction sociale pourra très bien se faire sans une orthographe compliquée, donc les gens pourront continuer de se la pêter s'ils ont envie.

    Ropi BoRopi BoIl y a 11 jours
  • 1:46:40 meilleur moment

    Paul XCIXPaul XCIXIl y a 11 jours
  • En fait ce qu’il y a de terrible c’est que c’est évident... Et on va devoir attendre des années avant de nettoyer tout ce fatras et libérer du temps pour que les gamins apprennent es choses utiles plutôt que d’être en concurrence pour savoir si ils sont dans dans la catégorie des bons ou mauvais en orthographe.

    AlexDAlexDIl y a 13 jours
  • A 2:12:00, tous les nouveaux manuels scolaires sont estampillés "conformes à la réforme de 2016" et les profs ont eu du mal à s'y mettre mais il l'enseignent aux enfants (j'ai 3 enfants qui étaient en Grade Sections de maternelle, CE2 et CM1 à cette époque et il y a des choses que les aînés ont dû ré-apprendre, typiquement les nombres avec les traits d'union). A noter qu'au final, l'une l'a intégré mais l'autre non (alors qu'il était dans une classe plus petite et qu'il a donc eu plus de répétitions là-dessus).

    Sophie GraySophie GrayIl y a 13 jours
  • Après, le problème principal, c'est que l'orthographe est surtout un marqueur social. Si on se mettait à tout réformer, je pense qu'on verrait une distinction nouvelle/ancienne ortho se faire dans certains milieux, et ça ne réglerait pas le problème des inégalités scolaires.

    pli plopli ploIl y a 13 jours
  • Ah bah clairement, je ne dis pas chaKIN ou parfIN, et ça me fait bizarre de vous entendre ne pas arriver à prononcer le son UN.

    pli plopli ploIl y a 13 jours
    • hein ?

      Oolm FoxZOolm FoxZIl y a 4 jours
  • les langues sont internationales de nous faire connaitre tout cela

    malika manuelmalika manuelIl y a 15 jours
  • "en pleine construction européenne c'est pas pratique"... Euh. C'est un argument ça ?

    Emmanuel B.Emmanuel B.Il y a 15 jours
  • En parlant de hydrogène potassium etc... Vous pensez quoi de Sb l'ANTIMOINE

    Le Petit ColucheLe Petit ColucheIl y a 17 jours
    • @Oolm FoxZ L'antimoine n'est pas un mélange, c'est l'élément 51.

      Baptiste FaussatBaptiste FaussatIl y a 3 jours
    • c'est pas du plomb melanger avec une connerie ca ? wp t'es ou ?

      Oolm FoxZOolm FoxZIl y a 4 jours
  • Pour commencer, ce serait pas mal que le Français s'aligne sur le standard anglais international. Réflexion, ça s'écrit Reflection dans le monde civilisé anglophone. Indépendance, Independence. Il y a un paquet de dédoublement de consonnes qu'on y comprend rien, alors qu'en Anglais, tout est logique et limpide.

    Google CEOGoogle CEOIl y a 18 jours
    • L'orthographe anglaise est encore plus irrégulière que celle du français, au contraire.

      Baptiste FaussatBaptiste FaussatIl y a 18 jours
  • Merci! Et je conseille à tlm de mater cette vidéo sur youtube : La faute de l'orthographe | Arnaud Hoedt Jérôme Piron | TEDxRennes

    BlackBowBlackBowIl y a 18 jours
  • Intéressant. Certaines réformes sont intéressantes mais je pense que les homonymes devraient conserver des orthographes différentes pour éviter les incompréhensions. De nombreuses exceptions disparaissent je pense qu'en garder quelques unes pour la compréhension ne serait pas très graves. De même je pense que les mots qui ont une lettre muette mais prononcée dans un dérivé devrait être conservée. Après on peut tout réformer avec plaisir :)

    Vulgos KratosVulgos KratosIl y a 19 jours
  • Salut Monté, c'é quoi l'étape d'aprè ? On y va ou on atten lé décision de l'académi ? Je dirige un organisme de formacion et je sui prè a apliké lé nouvele règle a mé dokumen pédagojik. Mè je constate en écrivan (écriven?) que cela nécessite d'aprendre cé nouvele règle. On lanse un finencemen participatif ? Pour édité un manuel, voire un logiciel de transcripcion ?

    Roberto HénotRoberto HénotIl y a 20 jours
    • L'Académie ne décide rien, et on n'a pas à écouter son avis.

      Baptiste FaussatBaptiste FaussatIl y a 19 jours
  • Paris, Paris...

    Guillaume BrodarGuillaume BrodarIl y a 20 jours
  • HEY LE CHIEN IL VIENT D OU ? *bave*

    A HA HIl y a 21 jour
  • MON COEUR SAIGNE

    A HA HIl y a 21 jour
  • "Mais il est inapproprié que tu t'appropries mes propres parts!" François Pérusse.

    Jotun ValiJotun ValiIl y a 21 jour
  • Salut, quel est le titre du tout 1er morceau de la vidéo (artiste : La grande table) svp ?

    Flou BidouFlou BidouIl y a 22 jours
  • Concernant les réformes, je pense qu'elles se feront surtout avec l'usage, plus ou moins naturellement, mais j'avoue être un peu agacé par la condescendance de Monté vis à vis de ceux qui sont contre.

    Guillaume GdrGuillaume GdrIl y a 22 jours
    • @Guillaume Gdr en effet mais je ne l'entendais pas de cette façon là et c'est vrai qu'en me relisant c'était pas clair du tout Par échec scolaire je parlais plutôt de l'échec du système scolaire, différent donc de l'échec scolaire de l'élève. Mais du coup c'était vraiment pas clair dans ma phrase. Et par s'y atteler dès maintenant, j'entends aussi que d'y réfléchir et de penser la réforme pour créer un terrain propice c'est en soit déjà quelque chose. Je n'attend bien sûr pas que dès demain la langue change, mais au moins que la réflexion dessus commence. Peut être que c'est déjà le cas mais je dois avouer ne pas beaucoup en entendre parler à part sur youtube, et quand on voit la réaction des "intellectuels" français je me dis que ça ne sera pas vraiment bientôt un sujet à la mode.

      DamienDamienIl y a 9 jours
    • @Damien tu disais pourtant "C'est dommage de devoir attendre que l'usage tranche quand on voit l'échec scolaire que cela représente..." Sinon, , je ne nie pas que d'autres pays ont pu faire des réformes, mais tu le dis toi-même, il faut le temps et les moyens, ce qui, il me semble, contredit le "C'est dommage de devoir attendre" et "il vaudrait mieux s'y atteler aujourd'hui...". Je maintiens qu'avant de s'atteler à une réforme il faut s'assurer de son utilité réelle et évaluer les effets pervers qu'elle pourrait avoir .Bref être sûr que le bénéfice/risque.penche du bon côté. J'ajouterais que : aussi compliqué l'orthographe soit-elle, elle n'empêche pas les gens de s'exprimer et de communiquer, même "mal". La seule limite étant le sentiment de perte de confiance que certains éprouvent, qui, je suis d'accord avec toi, est problématique.

      Guillaume GdrGuillaume GdrIl y a 9 jours
    • @Guillaume Gdr il n'est pas question d'échec scolaire. Mal écrire le français n' empêche pas de faire un doctorat par exemple. En revanche ça joue sur la confiance en soi de beaucoup d'élèves qui reçoivent des remarques constantes sur leur façon d'écrire. Pour ce qui est de la fracture et autre : d'autres pays ont mis en place des réformes de leurs langues et ça a marché, il suffit d'y mettre les moyens et le temps qu'il faut, c'est tout. Et après on aura des enfants qui passeront moins de 300h a apprendre un français qu'ils finiront peut être par maîtriser et utiliser dans leur vie :) Tout ce qu'on voit c'est qu'à vouloir garder notre écriture pour avoir une histoire et une certaine "beauté" (tout de même très subjectif) on perd tout ce qui est le principe d'une langue : échanger entre citoyens.

      DamienDamienIl y a 9 jours
    • @Damien je serais d'accord avec toi si on avait la certitude que l'échec scolaire est lié à la difficulté de l'orthographe du français. Mais il peut y avoir bien d'autres causes. Autre chose :selon le type de réforme envisagée, si on n'est pas sûr des bénéfices, on n'est pas sûr non plus des inconvénients. Il est probable que l'on sous-estime les soucis qu'engendrerait une réforme trop brutale : le coût financier, la fracture entre "anciens" et "modernes", la difficulté d'accès des anciens textes... Bref, à mon humble avis, il convient de peser soigneusement le pour et le contre avant de se lancer bille en tête.

      Guillaume GdrGuillaume GdrIl y a 9 jours
    • C'est dommage de devoir attendre que l'usage tranche quand on voit l'échec scolaire que cela représente. 320h de cours pour arriver à un tel résultat (40% des 16 65 ans ayant des difficultés ). Je pense qu'il vaudrait mieux s'y atteler aujourd'hui plutôt que d'attendre le siècle prochain ...

      DamienDamienIl y a 9 jours
  • Perso, je me sers de la flexibilité des réformes pour créer des distinctions qu'on ne fait normalement pas. Par exemple, médium(s) c'est un·​e voyant·​e, média(s) c'est la presse/tv/internet, et médium/média c'est dans le sens outil, moyen (par exemple, les supports et média d'écriture). Autre exemple, une clé c'est un objet pour ouvrir une serrure, une clef c'est un concept permettant de comprendre quelque chose. Je m'y tiens, et les gens qui me connaissent comprenne nt mon idiolecte "enrichi" et parfois me copient par mimétisme.

    Zeidra SenesterZeidra SenesterIl y a 23 jours
  • Il faut aller plus loin. Il faut supprimer un maximum de di/tri-grammes. Pour le son "ou", on utilise la lettre "u" et pour le son "u", on utilise la letter "ü". Pour le "o", il faut distinguer le son ouvert du son fermé, et faire de même avec le "e". Les nasales, on les marques avec un tilde: "am", "an", "em" et "en" deviennent "ã". Le "om" et le "on" deviennent "õ". "aim", "ain", "ein", "im", "in" deviennent " ĩ " et le "un" devient "ũ". "ign" et "gn" deviennent "ñ", etc. Plus de lettre silencieuse non plus: "ville" devient "vil", "homme" devient "om" et "femme" "fam". la lettre "s" correspond au son "s" uniquement et vice versa. Le son "z" s'écrit avec le "z" uniquement. Le son "c/k/q" avec uniquement soit le "c" soit le "k", je n'ai pas d'avis tranché. Mais il faudra décider l'un ou l'autre, pas les deux. Plus de "q" ou "qu". Pour le "ch/sh" on utilise le "x" comme en catalan.

    Pierre-André CazadePierre-André CazadeIl y a 23 jours
    • @Baptiste Faussat Ce n'est pas un problème sous Linux. Et puis, une telle réforme devra se faire sur plusieurs années. On pourra donc introduire progressivement un nouveau clavier. Ce sera l'occasion de se débarrasser de l'AZERY qui est "layout" abominable pour le Français; et pire encore pour un scientifique ou un programmeur.

      Pierre-André CazadePierre-André CazadeIl y a 22 jours
    • On ne peut pas taper ĩ et ũ sur un clavier français standard.

      Baptiste FaussatBaptiste FaussatIl y a 22 jours
  • SI AVDES > SODES > STUVEUX

    Zeidra SenesterZeidra SenesterIl y a 23 jours
  • ooooooouuuuuuuuuuuuiiiiiiiiiiiiiiiiiii

    Draft WholeDraft WholeIl y a 24 jours
    • pt1 t'en a foutu partout !

      Oolm FoxZOolm FoxZIl y a 4 jours
  • Merci pour cette video sympa. frlift.info/first/vid-o/367C2NF4j5e8nqg.html

    YRGestionYRGestionIl y a 24 jours
  • Globalement je suis plutôt d'accord avec chaques réformes dont vous avez parlé. Mais je ne sais pas si je serais prête à changer les noms propres. J'essayais de m'imaginer avec mon nouveau prénom "Klémens" ça me brûle la rétine. :$

    Clemence RiotteauClemence RiotteauIl y a 24 jours
  • Et les demi-tours (38:10) sont appelés "Boustrophédons"

    Jules Bradel BureauJules Bradel BureauIl y a 24 jours
  • Je pense que c'est le mot "gens" que cherchait Monté de Linguisticae pour les Scipions de Rome

    Jules Bradel BureauJules Bradel BureauIl y a 24 jours
  • oui, je sais, c est encore moi.... Mais si la vidéo était chiante et/ou sans aucun intérêt et qu'il n'y avait rien à dire dessus, serait-ce mieux?? lol j'ai presque fini de regarder, y en a quand même pour presque 4 heures... "heureusement" que je suis insomniaque... ça laisse du temps de libre (on se console comme on peut... ;-) ). Pour résumer ma pensée, bah je dirais qu'il y a à prendre et à laisser, des choses avec lesquelles je suis d accord, d'autres non... Et c'est très bien comme ça !! Y a une base sur laquelle on est d'accord... Et ça permet d'ouvrir des portes à la discussion et au débat sur les autres points. (être contre tout est stérile... mais être d'accord avec tout est dangereux. C'est donc pleinement satisfaisant...) J'aurais encore plein de choses à écrire mais après tout, j'ai qu'à me sortir les doigts du cul et faire un vidéo !!! Et puis il est 5h35 du mat, je vais quand même essayer de dormir une ou deux heures... lol

    Jac YvesJac YvesIl y a 24 jours
  • admettons que l'orthographe, la ponctuation, tout ça, ce soit juste un truc pour faire chier le monde et qu' on puisse écrire comme on veut, on arrivera toujours à être compris. On prend une phrase "au hasard" qui phonétiquement sont identiques - Version 1 : les poules étaient sorties du poulailler dès qu'on leur avait ouvert la porte - Version 2 : les poules étaient sorties du poulailler : des cons leur avaient ouvert la porte. qu'on vienne me dire qu'elles ont strictement le même sens !! lol

    Jac YvesJac YvesIl y a 24 jours
    • Même dans une orthographe n'utilisant pas les deux points, on devrait pouvoir différencier vos deux phrases, car les deux points correspondent à une pause à l'oral, donc il suffit de garder un signe de ponctuation marquant une pause (comme la virgule) pour distinguer la seconde de la première.

      Baptiste FaussatBaptiste FaussatIl y a 24 jours
  • 2:23:15 : ah ok... y a une logique dans le "F" de nénufar... je pensais que c était de la pure fainéantise... Du coup, ça passe mieux. Par contre, je ne suis pas d accord quand il dit que c'est faux qu'il y a de l esthétisme dans l'orthographe.. Portemanteau, c'est visuellement moche pour moi.. Contrappel, j'en parle même pas!! Mais bon, je suis peut-être trop vieux pour accepter ce genre de choses lol

    Jac YvesJac YvesIl y a 24 jours
    • C'est surtout une habitude d'écriture. Je ne suis pas certain que vous trouviez esthétique l'un des "vieux français" et pourtant à l'époque ils auraient trouvé leur langue plus belle que la nôtre, celle là même que vous défendez ;)

      DamienDamienIl y a 9 jours
  • une petite blagounette vite fait : C'est un directeur de zoo qui veut commander un couple de chacals... Mais un doute l'assaille... écrit-on Un chacal, des chacals, ou un chacal, des chacaux (au même titre qu'on écrit un cheval, des chevaux, après tout, pourquoi pas... lol) Bon, c'est une vielle histoire hein...j'ai entendu ça y a 40 ans, donc pas d internet, pas de google, ou de dictionnaire en ligne... Le dico du service, la dernière fois qu'il l'a vu, c'était dans le bureau de la secrétaire et ça l'emmerde d'aller le chercher. Et il lui vient une idée "géniale". il écrit : "Monsieur, veuillez trouver ci-joint un bon de commande pour un chacal. Salutations P.S. : Pendant que vous-y êtes, mettez en moi un deuxième..." Ok, y a pas de quoi s'exploser la rate de rire... mais je l'aime bien... ;-)

    Jac YvesJac YvesIl y a 24 jours
  • Faïence = céramique Fayence = petit village provençale où quelques touristes nous demande si on fabrique de la faïence .... Ça sent les embrouilles sauf si on importe quelques artisans 😁

    J.M.EzéquièlJ.M.EzéquièlIl y a 25 jours
    • Ou si un Certain Gilles s'est installé à Tourrettes xD

      J.M.EzéquièlJ.M.EzéquièlIl y a 20 jours
    • Alors que nous personne ne nous demande si le mont apartient aux roux ;) Salut cher voisin.

      Valentin GrandouValentin GrandouIl y a 20 jours
  • en vrai je suis d'accord avec tout sauf ce qui dépend du tableau periodique des éléments parceque sinon ca risque d'être trop galère d'apprendre les symboles ou au moins garder les deux premières lettres inchangées

    Zephyr_HZRZephyr_HZRIl y a 28 jours
    • @Baptiste Faussat oui et c'est pour ça que il serai dommage d'en rajouter D'ailleurs le seul moyen de me rappeler du symbole de l'azote c'est de penser au nom de l'élément en anglais

      Zephyr_HZRZephyr_HZRIl y a 26 jours
    • Des tas d'éléments ont un symbole qui n'a rien à voir avec leur nom français, il n'y a pas de n à azote ou de k à potassium.

      Baptiste FaussatBaptiste FaussatIl y a 26 jours
  • C'est l'une des rare fois où je suis (2 semaines après) un live de 4h ! Mais comme le conscripteur* dyslexique que je suis adore Linguisticae & Le Vortex, ça n'a pas était difficile pour me happé Bravo à tous, c'était top 😉👍 ! [*conscripteur : néologisme correspondant à une personne qui élabore des écriture inventées, j'en ai fait 3-4 avec lesquelles je peux écrire en pleins de langues existantes en phonétique]

    Benoit VindevogelBenoit VindevogelIl y a mois
  • Pour moi qui suis du Sud-Ouest, je trouve que le débat -un vs. -in est très lié à l'accent de la personne. Chez moi, le -un est différent du -in car marqué par notre accentuation de fin de mot. Au contraire, chez un Parisien (le seul exemple qui m'est venue en tête), il est vrai que les deux prononciations se confondent parfois, si ce n'est pas souvent. Mais je reste convaincus que ces deux prononciations ne sont pas censé se confondre.

    Colin FauréColin FauréIl y a mois
    • @Colin Fauré Et on est "censé" prononcer six "sixe" ou sang "sangue", tant qu'à faire? Non, et si on ne le fait pas, c'est parce que ce sont des archaïsmes préservés par l'orthographe mais pas la prononciation. Les contrastes comme é et è sont pareils, il y a des francophones pour lesquels ce sont déjà des archaïsmes, voilà tout, il y a des dialectes qui évoluent plus vite que d'autres.

      Baptiste FaussatBaptiste FaussatIl y a mois
    • @Thibaut Husson bah si, clairement, comme la graphie le montre, -un et -in sont pas censé se confondre en un même son. Et si un parisien viens me dire que je confond tous les exemples que tu m'a donné, beh il aura raison, parceque oui, é et è sont censés ne pas être prononcé pareil, et c'est la même chose pour tous tes autres exemples

      Colin FauréColin FauréIl y a mois
    • COmment ça ne sontpas censé se confondre? En étant du sud toi tu confonds le é et le è, tu confonds le o et le o ouvert, tu confonds le a et le â... Tu dirais quoi si un parisien venait te dire "ce n'est pas censé se confondre" ? Il n'y a pas de "censé" les gens parlent comme leurs proches, pas comme ils sont "censé" parler.

      Thibaut HussonThibaut HussonIl y a mois
  • Bonjour, très bonne vidéo, mais le h de hydrogène doit rester car est lié à son symbole chimique H !

    Lacassagne AntoineLacassagne AntoineIl y a mois
    • tu veux dire que depuis je fume de l'hydrogene ?

      Oolm FoxZOolm FoxZIl y a 4 jours
    • @Thibaut Husson En fait ce que je voulais souligner, c'est le compromis à faire entre l'ethymologie et la phonétique. J'ai trouvé très bien de présenter les choses en disant que le français est trop éthymologique, et on est d'accord, c'est une plaie pour notre société. Cependant, l'orthographe en français, globalement fait sens (à part les nombreuses exceptions qu'il faudrait corriger). Donc oui pour réformer massivement l'orthographe, mais il y a des choses qui peuvent être discutées, quand l'orthographe actuelle fait sens. Ce qui est cool dans cette vidéo, c'est que les auditeurs semblent ouvert à la discussion, alors que quand on traite le sujet, c'est niet ! Et j'étais plutôt réfractaire à un changement d'orthographe, mais là, je suis bien plus ouvert. Dernière chose, et ça a été dit un peu vite en fin de vidéo, comment on gère les différences de prononciation et les accents ? La proposition de Linguisticae de faire chacun en fonction de sa propre prononciation est intéressante, mais il faut que cela reste compréhensible pour tous les francophones : il serait dommage de ne pas se comprendre avec les québécois par exemple alors qu'actuellement, pas de soucis à l'écrit malgré les divergences de prononciation.

      Lacassagne AntoineLacassagne AntoineIl y a mois
    • @Thibaut Husson Hydrogène se dit hidrógeno en espagnol, avec un h muet. Un meilleur exemple aurait été l'italien, qui utilise idrogeno sans h.

      Baptiste FaussatBaptiste FaussatIl y a mois
    • Salut, à cause de notre orthographe, nos enfants passent 330h / ans à apprendre les règles et exeptions. 3x plus qu'un enfant espagnole. Ce temps libéré peut être utilisé par un prof espagnole pour apprendre les sciences par exemple. Penses-tu que le petit espagnole qui aura passé plus de temps à étudier les sciences sera moins bon en chimie que le petit français qui aura un H à Hydrogène? Sans compté qu'il y a déjà le Sodium, l'Azote...

      Thibaut HussonThibaut HussonIl y a mois
    • @Baptiste Faussat En effet, le symbole de l'azote venant de l'anglais nitrogen

      Alexia F.Alexia F.Il y a mois
  • vraiment top, merci beaucoup !!

    SallyLock103emeCarisSallyLock103emeCarisIl y a mois
  • Je n'arrive plus à corriger les dictées du petit. Ses "fautes" sont juste du bon sens en fait :-)

    Youssef BenaliYoussef BenaliIl y a mois
  • 2:35:30 JE NE FAIS JAMAIS DE FAUTE D"ORTHOGRAPHE. Des erreurs, ça doit souvent m'arriver. 2:59:30 Il y a une différence entre les deux : du point de vue grammatical, "se " est COD avec "entretués" (donc la règle merdique de l'accord avec le COD s'applique), et "se" est COI avec "entrenui" (mot que je c'est la première fois que j'le vois depuis plus plus de 50 ans que j'vois des mots, mais bon) ; du point de vue du sens, le résultat est d'un côté qu'il sont tués (le pluriel est donc logique), alors que de l'autre ils sont pas "nuis" (le pluriel n'aurait donc aucune raison).

    Fred NumfarFred NumfarIl y a mois
  • 🙋

    Fred PoésieFred PoésieIl y a mois
  • Je viens de reprendre la lecture à 3h19m après avoir vu le dernier sketch de Groland sur « les gens ». Comment puis-je prendre la suite au sérieux maintenant?

    euroxineeuroxineIl y a mois
  • 3:36:20 péi, comme à la Réunion. De manière générale, on a beaucoup à apprendre des créoles issus du français.

    iarliarlIl y a mois
  • Un, deu, troi, qatre, cinc, sis, sèt, uit, neuf, dize, onze, douze, trèze, qatorze, qinze, séze, sètze, uitze, neu(f)ze, vinte.

    iarliarlIl y a mois
    • pique les yeux aie

      Oolm FoxZOolm FoxZIl y a 4 jours
  • Petite info sympa, fuchsia est "sensé" être prononcé fouk sia en français mais l'écriture a poussé l'usage à l'hypercorrection (parasité par le trigrame sch) et a fait que les gens ont tendance à y lire fuschia au lieu de fuchsia. Aujourd'hui, les dictionnaires ont tendance à accepter les deux prononciations, bien que fouk sia ne soit quasiment plus utilisée.

    JocelynJocelynIl y a mois
  • Si Jacques Bretel était flamand, Jacques Brel aussi... Les noms de famille sont très proches quad même.

    Titi CTiti CIl y a mois
  • Proposition 4 : joli et jolie se prononcent différemment. Pareil pour bleu et bleue. Du moins dans ma région en Belgic (non avec c je ne peux pas)

    CladaësCladaësIl y a mois
    • Oui ça a été dit au moins x dans le live, si tu le prononces, écrit le. En France, 0 personne prononce jolie différement.

      Thibaut HussonThibaut HussonIl y a mois
  • 1:45:50

    64xabier6464xabier64Il y a mois
  • Un commentaire écrit par un français qui a vécu en Asie: Il y a 50 ans, le Japon sortait de la pauvreté, la Chine et la Corée du sud y étaient encore. Aujourd'hui, ces 3 pays sont les mieux éduqués au monde (voir par exemple les résultats mondiaux aux test PISA) et conséquemment ceux qui ont la jeunesse la plus intelligente au monde (de nouveau, vous pouvez vérifier sur le net quels sont les pays avec les meilleurs Q.I.). Qu'ont-ils fait pendant ces 50 ans? Ont-ils cherché à faciliter la vie de leurs étudiants en réformant les kanjis, en réduisant le nombre de caractères ou en supprimant les règles de grammaire qu'ils trouvaient obsolètes? Non, c'est même le contraire! La simplification des caractères chinois qui a été imposée en Chine continentale (pas à Taïwan ni à Hong-Kong) dans les années 50 avait été décidée par un imbécile notoire, qui exécrait autant les élites que vous méprisez l'académie française, le funeste... Mao Zedong. Mao Zedong détestait la culture classique chinoise, les lettrés, la connaissance. Son rêve d'une Chine épurée de ses élites (envoyées à la campagne) et de son histoire (rayée des tablettes) a été mis à exécution et il a tôt fait de plonger le pays dans le chaos... Pauvre à en crever et obliger de réagir, la Chine a alors décidé de changer son fusil d'épaule... Fini la collectivisation et les recettes simplistes, le pays devait s'ouvrir sur le monde et investir massivement dans l'éducation de son peuple. Dans les 50 années qui ont suivi, la Chine a travaillé ses caractères, ses maths, sa recherche, et concomitamment assisté, lentement mais surement, au déclin culturel et intellectuel de l'occident. Il n'est qu'à voir la trajectoire des Etats-Unis ou de la France depuis les années 60... Encouragée par sa réussite, la Chine a décidé de renforcer la culture dite classique de sa jeunesse, et c'est encore plus vrai depuis quelques années. Un exemple parmi d'autres: la multiplication des émissions culturelles à la télévision: pour simplifier on dira des trucs du genre "des chiffres et des lettres", mais avec un public et des participants jeunes. Ca devrait faire réfléchir les sociétés occidentales qui ont commencé de s'intéresser à l'Asie depuis que celle-ci s'est réveillée. Mais en occident, au sein de pays ou manifestement on préfère les "droits" aux "devoirs", vous revendiquez le droit d'être fainéant plutôt que celui d'apprendre et travailler les règles existantes. Et surtout, on ne veut pas voir la réussite des autres, on préfère se dire que la jeunesse d'Asie est forcée, contrainte, malheureuse!.. Pourtant, et c'est un indicateur qui parle, cette jeunesse contrainte de se coltiner la plus classique des cultures est aussi celle qui aujourd'hui est la plus confiante en l'avenir! Pas d'aigris ou d'appels à "simplifier l'orthografe" en Chine! L'argot et les jeux de mots (votre bien-aimé 草泥吗? par exemple) y sont comme chez nous plus vivants que jamais, mais personne de sensé n'y aurait aujourd'hui l'idée saugrenue de baisser les standards de connaissance pour rehausser artificiellement le niveau! Personne n'y songerait à simplifier l'orthographe dans l'espoir d'éveiller les masses! La recherche de la facilité n'a jamais rendu service. Jamais elle n'a tiré un peuple vers le haut. Au contraire, et les chinois en ont fait l'amère expérience sous Mao, les raccourcis abrutissent, ils abaissent au lieu d'élever. Je ne me fais pas beaucoup d'illusions: à moins d'aller vivre, travailler ou étudier en Asie, je doute que vous puissiez saisir et comprendre pourquoi il est important de chercher à viser l'excellence. Maitriser l'orthographe par exemple, ce que je ne prétends pas faire par ailleurs, mais qui est un idéal qui me semble être bon d'essayer d'atteindre car il m'élève en non me rabaisse. Je vous prédis tout au plus l'autodestruction joyeuse d'une partie notre jeunesse, la baisse de nos capacités cognitives et de concentration, le déclin du rayonnement culturel de notre pays.

    dami1bourd1dami1bourd1Il y a mois
    • @Thibaut Husson Pas la souffrance, mais le gout de la difficulté, oui, sans aucun doute! Chercher le chemin le plus ardu vous élèvera, encourager la facilité vous rabaissera. Ce n'est pas une réforme conçue pour faciliter la vie des étudiants qui améliorera leur niveau en orthographe.

      dami1bourd1dami1bourd1Il y a mois
    • Je me suis arrété à "quels sont les pays avec le meilleur QI"... J'imagine que vous expliquez ensuite que c'est la difficulté et la souffrance qui rend les gens forts et intelligents.

      Thibaut HussonThibaut HussonIl y a mois
    • @dami1bourd1 La beauté de la langue est complètement subjective, elle n'a jamais été un critère recevable en linguistique. Vous parlez de vocabulaire et de grammaire, pas d'orthographe, ce n'est pas le propos du live. Et de nouveaux mots, on en invente tout le temps (c'est pour ça qu'on sort de nouvelles éditions des dictionnaires, figurez-vous), si on arrête d'utiliser des éléments du français, c'est qu'ils sont devenus inutiles et improductifs. Chercher une solution pour éviter une difficulté superflue n'est pas fainéant, persister à vivre avec cette difficulté superflue en dépit d'alternatives plus simples et efficaces sous prétexte qu'on a toujours fait comme ça, c'est le sophisme de l'escalade d'engagement, et ça n'a aucun bénéfice, que ça soit à court ou long terme.

      Baptiste FaussatBaptiste FaussatIl y a mois
    • @Baptiste Faussat Ce que je dénonce chez Mao, ce n'est pas la volonté de réforme, c'est la volonté de simplifier par principe, l'éradication de la culture d'un pays aux motifs de l'efficacité et du modernisme! Je suis d'accord avec vous pour dire que le monde change en permanence et qu'il faut savoir être souple dans la vie, s'adapter à ces changements. Mais s'adapter comment? En enrichissant la langue française de nouveaux mots ou en jetant éléments de vocabulaire et de grammaire qui ont fait la beauté de notre langue?.. Ce pour quoi je milite dans la vie, c'est plus de culture et de connaissances, pas moins! Je ne me fais pas d'illusions sur la nature d'homo sapiens: il est fainéant. Nous sommes tous partisans du moindre effort, moi y compris évidemment. Mais cela nous élève-t-il? Cet instinct naturel: la fainéantise, cette inclination vers toujours plus de confort, faut-il l'encourager ou la combattre? Réfléchissez à ce qui vous rend fier, est-ce d'avoir su maitriser un art ou d'avoir pu resquiller et éviter une corvée? C'est un peu philosophique et je m'éloigne sans doute du débat originel mais je reste convaincu que c'est en acceptant les difficultés et en les embrassant que l'on s'élève dans la vie, pas en légitimisant l'évitement.

      dami1bourd1dami1bourd1Il y a mois
    • Il n'y a aucune relation entre l'orthographe et les capacités cognitives, si c'était vrai, les Français seraient bien plus intelligents que leurs voisins les Italiens ou les Espagnols. Réformer l'orthographe n'a rien de feignant, c'est pragmatique: c'est refuser de réformer ce qui est inefficace qui est feignant. Et ce n'est pas parce que Mao était pour réformer l'orthographe que réformer l'orthographe est mal, vous commettez un sophisme par association.

      Baptiste FaussatBaptiste FaussatIl y a mois
  • J'ai toujours eu beaucoup de mal en ce qui concerne les accents mis sur les lettres en français. Venant de Suisse romande, je prononce différemment les sons. été -> èté, précaire -> prècaire, etc Donc j'ai l'impression que cela devient plus une question d'établir (ètablir :)) comment est prononcé le français d'une ou plusieurs région (règion :)), car pour moi je dois me souvenir de l'orthographe correcte par coeur, quels que soit les changements effectués. Donc je milite pour que l'on puisse utiliser les accents de manière à dénoter (dènoter :)) une façon différente (diffèrente :)) de prononcer (ce qui pourrait être en soit plutôt sympa). Merci pour ce live Monté, c'était passionnant!

    IgnoredJoelIgnoredJoelIl y a mois
  • En général , je suis d'accord avec les réformes proposées. Mais il faut voir, au cas par cas, mot par mot, si on ne va pas introduire de la polysémie, de la confusion. Beaucoup d'exemples proposés, ici, consistent à substituer à une orthographe complexe, une orthographe déjà employée. Suppression des doubles consonnes : Je garderai "ville" pour ne pas la confondre avec l'adjectif "vile", féminin de "vil". Dans notre contexte actuel de recours récurrent au franglais, il est peu probable qu'on arrive à échanger homme et femme pour home et fame. Suppression des orthographes grecques : On ne devrait pas remplacer thé par té. Un té désigne déjà un type d'équerre. Hydrogène. OK pour le Y mais le H, c'est bien pour l'apprentissage de la chimie. Le I est le symbole de l'Iode. Et le Y, celui de l'Yttrium. Les pluriels : Je suis plutôt favorable au S partout. Parce que, justement l'article, on ne le met pas toujours à l'écrit. Et pendant la période de transition, il suffit d'un doute sur le fait que l'interlocuteur ait fait une faute de frappe pour ne plus se comprendre. Suppression des flexions inaudibles : c'est un souci comparable. Si on commence notre phrase par l'adjectif ou qu'on n'a que l'adjectif, que le nom est absent, sous-entendu : ça va être problématique. Moi devant : ils mange. Je me demande si je dois comprendre "il mange" parce qu'il y aurait une faute de frappe ou "ils mangent" parce que l'auteur veut faire simple. Par contre, je suis à fond pour rationaliser. Je suis pour que notre langue ait un neutre. Mais un vrai neutre qu'on ne puisse confondre ni avec masculin, ni avec un féminin. Je mettrais une terminaison en O à tout neutre. Mais ça va au-delà de l'orthographe. Suppression des terminaisons complexes : Là, j'ai du mal. Je ne les trouve pas si emmerdantes que ça. Là, l'étymologie me semble se justifier quand on pense au champ lexical associé. Et au contraire, ça introduit beaucoup de polysémie. Pour moi : un pan, c'est un pan de mur. Avec la généralisation de l'emploi des PCs et du franglais, "fan" va largement finir par désigner des ventilos. Le tan, c'est déjà un terme polysémique aux usages rares (ce avec quoi on tanne les cuirs ou un yaourt à boire arménien). Si on rajoute à ça, un usage aussi courant que taon. On va définitivement perdre ces sens. Et "ton" comment ne pas le confondre avec le pronom ? Et puis le pin, c'est un arbre assez commun quand même. "Il a déposé son pin au pied du pin. C'était un pin aux pignons de pin." Je ne trouve pas ça, top. C'est difficile de ne pas vouloir garder le "e" ou le "a" quand on pense aux termes associés peinture, freinage, rénal, plénitude, manuel, traction, panure, matin. Par contre, ça ne me poserait aucun problème de remplacer les "m" par des "n" pour fain, dain, essain. Ca éviterait l'homographie pour des mots extrêmement courant comme fin et faim. Parce que pour interpréter "la fin de la fin", je suis désolé. Mais là : le contexte de la phrase ne sera pas suffisant. Il faudra se taper au moins un paragraphe ou toute une dissertation pour comprendre. Je ne suis pas d'accord. Pour moi, l'homophonie, ça pose des problèmes à l'oral et souvent le moyen de les résoudre est de passer à l'écrit. Ca nous est tous arrivé, sans faire du Raymond Devos, de se retrouver à épeler la terminaison d'un mot, face à quelqu'un qui buguait sur une de nos phrases. Il y a plein de cas où si on ne fait plus la distinction à l'écrit ; on va se mettre à galérer à l'oral. Simplification des S : D'accord pour supprimer les tion. Par contre, j'utiliserais un simple S pour les tion et un X pour les ction. Le X me parait une solution plus simple que 2 lettres. Et on serait plus raccord avec flexion. Pour les QU/GU, le circonflexe, les -y -ill, : ça roule. Suppression les consonnes muettes : je suis pour, pour les internes. Pour les finales, il faut faire du cas par cas pour éviter les homographes. Porc, Port, Pore. Voix, Voie, Vois. Mors, Mort. Ver, Vers, Vert. Cor,Corps. Ta, Tas. Do, Dos. La, Las. Ma, Mas, Mat, Mât, Ma Baker... Ca pourrait créer des homophones, à la fois, homographes, en pagaille. Surtout si on cumule ça avec la suppressions des flexions inaudibles pour les verbes conjugués. Croie, Croît, Croix. Perd, Pers. Ca va rendre impossible le survol d'un texte ; si on ne peut plus se rattacher à la graphie du mot pour instantanément l'identifier. Il faudra être extrêmement attentif, lors de la lecture, à ne pas zapper un seul mot pouvant renseigner sur le contexte.

    Ronan DucluzeauRonan DucluzeauIl y a mois
    • @Thibaut Husson Premièrement, ce n'est pas parce qu'un argument ne te convaincs dans une argumentation, qu'elle n'en contiendra pas un avec lequel tu seras d'accord. Deuxièmement, mes gros pâté est là pour rappeler que l'écrit : c'est pas l'oral. L' écrit , ça ne s'utilise pas pareil et pas dans les mêmes conditions. L' écrit, on l'utilise pour autre chose que des phrases. On l'utilise sur des enseignes, des légendes, des atlas, dans des titres. Dans ces cas-là, il n'y a pas de phrase. La graphie du monde est sensée être signifiante par elle-même, en dehors de tout contexte. Des mots qui ont tous la même tronche, ça a pour résultat que tu dois en écrire 3 ou 4 dans une recherche Google, là où tu n'en aurais utilisé qu'1 ou 2, s'il n'existe pas d'homographe.

      Ronan DucluzeauRonan DucluzeauIl y a 18 jours
    • Bon j'ai pas tout lu parceque personne n'a jamais confondu ville et vile à l'oral donc ce sont de mauvais arguments.

      Thibaut HussonThibaut HussonIl y a mois
    • @Baptiste Faussat , désolé mais ça ne me convainc pas. Je trouve que là, on va un peu vite en besogne. La vidéo est biaisée. En partant du pré-requis que l'orthographe pose des problèmes d'écriture, elle évacue l'existence de problèmes de compréhension à l'oral et de possible détérioration de la lecture. L'explication selon laquelle, les articles sont nécessaires pour que le français reste compréhensible à l'oral, vient appuyer la nécessité de garder des marques de distinction. Si on prononce bien les pronoms ; à l'inverse, je pense qu'on ne les lit pas vraiment. Lors d'une lecture rapide, on fait un focus sur la conjugaison du verbe, sur la présence d'accords et sur la graphie des mots longs ; et le reste est zappé. Scanner avec ses yeux des lettres plus ou moins variées et espacées : c'est différent d'articuler des syllabes avec sa bouche. Rien que ça invalide pour moi, le parallèle oral compris, donc écrit phonétique lisible. Oui. La phrase sera probablement plus simple à écrire, simple à prononcer à l'oral. Mais elle sera quand même lue et comprise, moins vite ; si il faut absolument en passer par une lecture à voix haute. Et puis le contexte de l'oral n'est pas le même que le contexte de l'écrit. On requiert à l'oral lorsqu'on s'adresse à une personne, physiquement, à proximité. Un contexte visuel, très riche, est partagé entre les interlocuteurs. L'environnement, les gestes lèvent une partie des ambiguïtés. Ce n'est pas le cas à l'écrit. Je suis pour qu'on se simplifie l'écriture, mais pas au détriment de la lecture.

      Ronan DucluzeauRonan DucluzeauIl y a mois
    • Le français contient des homophones constants, surtout monosyllabiques. Le contexte marche très bien pour les différencier à l'oral, il suffira sûrement à l'écrit. Et je ne parle pas juste de contexte dans le sens des conditions dans lesquelles la phrase est dite, je parle aussi des mots qui entourent les mot ambigus: par exemple, les noms français apparaissent rarement sans un déterminant, donc il est facile de les différencier des verbes ou des adjectifs, et si vous voyez un pronom personnel, vous pouvez être sûr qu'un verbe, et seulement un verbe, le suivra. Ah, et thé n'est pas un mot grec, mais curieusement, le h gratuit n'est pas une invention française mais néerlandaise: le néerlandais a emprunté le mot teh du malais sous la forme thee avec un faux th grec, puis le français a emprunté thee sous la forme thé en conservant le h.

      Baptiste FaussatBaptiste FaussatIl y a mois
  • Qu'est-ce qui est le mieux : - laisser l'usage décider en autorisant les orthographes les plus fréquentes, - imposer verticalement, - ou faire voter un panel tiré au sort sur chaque proposition d'évolution ?

    Jerome GulongJerome GulongIl y a mois
    • De manière générale, les français sont complètement réfractaires aux réformes venues d'en haut en matière de langue. Si le rapport à l'autorité linguistique changeait en France, la seconde solution serait envisageable ; pour l'instant c'est mort. Personnellement j'apprécie la 3e proposition mais je sais trop bien qu'elle n'aboutirait à rien : personne n'a d'autorité suffisant en matière de langue et donc je ne vois pas quel organisme pourrait mettre en œuvre cette sélection de citoyens et ce vote et le faire valoir comme un droit de réforme. Tout le monde le critiquerait en le trouvant mal réalisé, partial, etc., autant conservateurs que réformateurs. Finalement, je crois que la seule solution viable reste la première.

      FlorianFlorianIl y a 20 jours
  • Selon moi, l'omniprésence de l'écrit dans les échanges sur les réseaux sociaux fait que la prononciation orale ne me semble pas devoir contraindre l'orthographe. Réduire l'ambiguïté à l'écrit me semble extrêmement pratique.

    Jerome GulongJerome GulongIl y a mois
  • Merci, c'est très intéressant !

    Laetitia TESTUDALaetitia TESTUDAIl y a mois
  • Un des trucs auquel on ne pense pas souvent avec la langue française (et là rien à voir avec l'orthographe on digresse) c'est les objets qui prennent un genre sans vraiment de raisons apparentes, chaque objet prend implicitement un genre quand on le découvre enfant et on ne se pose plus jamais la question de pourquoi, c'est le cas dans plein de langues mais par exemple l'anglais s'embete pas du tout avec ça et donne un genre qu'au être genré comme nous et les animaux ce qui semble logique au final. (parfois même pas de genre avec les animaux on peux utiliser it mais j'ai jamais été un grand fan) En toute honneteté, pourquoi une tasse et un mug ? Un écran et une télévision ? Un fusil et une arme ? Les objets n'ont pas vraiment de fonction sociale ou pratique à être genrés. C'est vraiment un gros problème pour les non natifs qui vivent en France depuis parfois très longtemps et qui se trompent sans arret sur un le ou un la pour tel ou tel objets qu'ils n'ont jamais rencontré auparavant. C'est tellement un soucis que même les natifs ont du mal avec certains, tout le monde dit une haltère ou une pétale, alors que c'est techniquement faux, et quand on essaye de comprendre pourquoi ça l'est, aucune réponse claire n'existe vraiment sur la question, c'est comme ça un point c'est tout. Ce serait vraiment un changement fondamental à la langue française de retiré leur genre aux objets mais d'un point de vue purement pratique et si on parle d'ouverture vers l'étranger, c'est pour moi une option.

    Faon PageFaon PageIl y a mois
    • Il y a une vidéo de Linguisticae sur le sujet. Pourquoi il y a un genre pour les choses non sexuées en français. Par contre même si ça te perturbe, ceci est beaucoup plus difficile à changer que l'orthographe car on prononce ce genre à l'oral. Tu peux dire aux enfants d'écrire "une voiture joli" sans le e, mais tu ne peux pas leur dire de prononcer "un voiture joli" parceque l'oral, c'est ancré tôt et profond.

      Thibaut HussonThibaut HussonIl y a mois
  • Des Xantia, une Xantium? 🤔J'ai pas fais latin pour automobile...

    DijiDijiIl y a mois
  • On peut pas reformer les orthographes en -un car c'est un autre phonème que -in encore prononcé dans certaines régions de France.

    Le GaucherLe GaucherIl y a mois
    • Non mais ça a été dit, ceux qui prononcent différement écrivent différement. L'accent régional serait visibile à l'écrit comme ça.

      Thibaut HussonThibaut HussonIl y a mois
    • Très peu de mots contiennent le "un", suffisamment peu pour qu'il n'y ait pas de risque de confusion, on peut très bien autoriser de le remplacer par "in" si on n'a pas un accent faisant la différence.

      Baptiste FaussatBaptiste FaussatIl y a mois
  • Pour l'orthographe en -aon, il y a aussi lycaon (loup-garou)

    Le GaucherLe GaucherIl y a mois
    • Je confirme. Par contre en adjectif, on a lycanthrope

      CladaësCladaësIl y a mois
    • Dans ce cas le crois que l'on prononce Ly-ca_on. Donc c'est un cas différente de paon ou taon ou Laon (pan, tan, Lan)

      FlammecheFlammecheIl y a mois
  • Très bonne vidéo, le sujet mérite de faire son chemin dans les mentalités. J'étais plutôt contre les réformes avant de voir les vidéo de Linguisticae et même si ça fait toujours bizarre de voir certains mots très familiers changer radicalement, je trouve qu'on gagnerais vraiment à avoir des règles, plus ou moins simples, qui ne sont pas systématiquement complétées de listes d'exceptions. Et puis le gain de temps à l'école pour les étudiants : enseigner une règle : 1 minute, faire quelques exercices pour la maîtriser : 5 à 10 minutes. Et voilà, c'est fini. Avec les exceptions, c'est du par cœur sans intérêt qu'on fini par oublié, voire pire qui fini par faire douter de la règle. Sinon, petit point à prendre en compte sur les sondages : les gens qui ne veulent pas qu'on réforme l'orthographe ont probablement éviter de se torturer avec un live intitulé Simplifion l'ortografe. Ils ont tous fui et c'est assez logique de se retrouver avec des résultats plutôt favorables.

    Tofu 168Tofu 168Il y a mois
  • Gros travail ! De la balle ce live

    William DenaultWilliam DenaultIl y a mois
  • Pas encore visionner ce live, mais j'en attend le plus grand bien.

    josé micheljosé michelIl y a mois
  • excellent et bien préparé, j'ai pas vu le temps passer ^^

    olifasanolifasanIl y a mois
  • J'ai retranscri les viniète du live en 2 PDF (istoire + proposicion). Si qqn les veu qu'iel écrive son couriel en réponse a ce message :)

    Bien ou BienBien ou BienIl y a mois
  • Super vidéo, mais un peu déçu des propositions à la fin. Je serais plus partisan d'une réforme complète de l'alphabet pour avoir 1 son = 1 signe, quitte à réinventer certaines lettres avec des accents (consonnes incluses), comme c'est le cas en turc. Au moins comme ça c'est super facile à lire et on ne se casse pas la tête. Je trouve que là, en voulant rester proche de ce qu'on connaît actuellement, au final ça complique les choses. D'ailleurs, ça fonctionne très bien en créole mauricien réformé, qui a beaucoup de mots d'origine française :)

    RobinDeTolensRobinDeTolensIl y a mois
    • @Thibaut Husson Ils n'ont pas ajouté de nouvelles lettre en créole mauricien, juste simplifié l'écriture des mots pour la cohérence des sons et des signes. Par contre pour les diphtongues à n/m (en, un, in, an, on) c'est resté comme en français.

      RobinDeTolensRobinDeTolensIl y a mois
    • Oui c'est injouable, les lettres latines sont utilisées dans beaucoup trop de pays. Quelles sont les nouvelles lettres en créole mauricien?

      Thibaut HussonThibaut HussonIl y a mois
    • Le problème avec ajouter des lettres est que les claviers français risquent de ne pas avoir les touches nécessaires pour les taper. Une fois, pour tenter de résoudre ce problème, j'ai essayé de créer un nouvel alphabet pour le français, qui consiste en fait en une police compatible avec en principe n'importe quel clavier français, mais je ne suis pas graphiste, la police n'est pas au point.

      Baptiste FaussatBaptiste FaussatIl y a mois
  • C'est où pour voter en faveur des propositions ? Bordel ce serait trop bien...

    CCIl y a mois
    • noussommespour.fr/

      Oolm FoxZOolm FoxZIl y a 4 jours
  • Moi j'écris beaucoup, mais j'ai toujours eu des gros soucis avec l'orthographe. À l'école les profs mon poussés à ne pas écrire en me faisant comprendre que j'étais trop con. Maintenant c'est toujours très difficile d'améliorer mon orthographe car face à l'orthographe je n'ai aucune certitude et c'est très dur. Alors je fais de la poésie à l'audio, on m'enmerde pas.

    Vincent DelsucVincent DelsucIl y a mois
    • Hahaha, tu as trouvé une bonne solution. En tout cas en France on associe trop l'orthographe à l'intelligence, heureusement grâce à Monté, ça se calme sur internet.

      Thibaut HussonThibaut HussonIl y a mois
  • J'ai du m'y prendre à 4 fois pour finir la vidéo 😂 Mais c'était top, c'est chouette de remettre en perspective les évolutions de la langue^^ En revanche, même si de manière logique je suis plutôt d'accord avec la plupart des réformes proposées, dans la pratique, j'aurai sûrement du mal à m'y mettre (je pense notamment à la faim ou au peintre, allez savoir pourquoi). Parce que même si ce n'est pas parfait je n'ai jamais eu trop de mal avec l'orthographe. Pourtant quand il s'agit d'expliquer les règles d'écriture/accords etc à un étranger, je pleure (j'ai essayé d'apprendre a une amie japonaise...) Merci encore le vortex pour tout votre super contenu!!!

    Myriam GravalonMyriam GravalonIl y a mois
  • 100% pour une réforme mais please ne pas toucher au mots scientifique Genre c'est tout con mais hydrogène tu le retrouves facilement avec son H dans le tableau périodique et tu devine qu'il à un rôle dans l'eau

    Jules MeynetJules MeynetIl y a mois
    • @Thibaut Husson Ou encore d'or... Faut-il l'écrire "aur" ?

      LimeilaLimeilaIl y a 6 jours
    • Tu dois galérer quand ça parle de Sodium avec cette logique...

      Thibaut HussonThibaut HussonIl y a mois
  • Vidéo extrêmement intéressante ! J'ai appris énormément de choses, félicitations à tous pour ce beau live ! Concernant les réflexions au sujet des propositions de réforme(s), quelques exemples me sautent aux yeux. Premier exemple, dans ma précédente phrase justement, quelqu'un écrivant "réforme" sans "s" supposera qu'il sous-entend que les propositions concerne une seule et même réforme, alors que l'orthographe "réformes" signifiera qu'on sous-entend des propositions réparties entre plusieurs réformes distinctes. En parlant de deux autres exemples simples vu dans la vidéo, au sujet des pluriels "en -s ou rien", les retirer porterait atteinte à la compréhension selon l'utilisation qu'on en fait. Dans l'exemple suivant : "Genou au vent, Béatrice regarde les vague danser", il est impossible de savoir si Béatrice à un, ou les deux genoux dénudés. Certes, cela peut paraître être un détail, mais cela empêche tout simplement de définir la vérité. Second exemple concernant la suppression des flexions inaudibles dans la conjugaison : "ils mange" supposerait d'écrire sous forme interrogative "mange ils ?", on se rend dès lors compte du problème en essayant de le prononcer. Les conjugaisons en "ent" ont également des fonctions d'accord à l'oral, les supprimer poseraient donc sûrement plus de problèmes qu'ils n'en résoudraient. Ce ne sont là que quelques exemples, et merci encore de nous avoir donné l'occasion de la réflexion sur notre belle langue !

    TherockyponyTherockyponyIl y a mois
    • Tu penses que l'on doit faire galèrer nos enfants à l'école, continuer à avoir un haut taux d'illétrisme, parceque je veux que mon interlocuteur sache directement si il y a une ou plusieurs réformes lorsque j'écris.

      Thibaut HussonThibaut HussonIl y a mois
    • @Therockypony La phrase était déjà ambigüe à l'oral, de toute manière, donc si on ne veut pas ajouter d'article, l'autre solution est le contexte.

      Baptiste FaussatBaptiste FaussatIl y a mois
    • @Baptiste Faussat J'avoue me faire l'avocat du diable dans le cas de Béatrice, cela n'empêche que rajouter un article changerait le style de la phrase, tuant ainsi de facto une possibilité de la langue française.

      TherockyponyTherockyponyIl y a mois
    • La phrase avec Béatrice peut être clarifiée simplement en ajoutant un article. Pour les flexions inaudibles, Monté ne parle pas de retirer les liaisons, d'ailleurs "mange-t-il?" et "mangent-ils?" sont homophones, on peut très bien supposer qu'un système phonémique les écrirait à l'identique, laissant le lecteur distinguer le nombre par le contexte.

      Baptiste FaussatBaptiste FaussatIl y a mois
  • Fuchsia se dit seulement en Bavière Fuchsi, pour autant que je sache. Normalement on dit Fuchsia ou Fuchsien au pluriel :D

    German Gamer GirlGerman Gamer GirlIl y a mois
  • Twitch et FRlift, ces médias de jeunes..et seul endroit où on trouve une vidéo de 3h sur l'orthographe et son origine ! On se régale et ça passe très vite

    Olivier RUIZOlivier RUIZIl y a mois
    • Ta fais quoi la dernière heure?

      William F.William F.Il y a 25 jours
  • La prononciation de Mouchoir plaisir et courir au XVIIe siècle ressemble à du créole

    Y.A.C MY.A.C MIl y a mois
    • c'sst a peu pres a cette epoque que la metropole a abandonné les outre-mers...

      Oolm FoxZOolm FoxZIl y a 4 jours
  • 3:39:38 "Quand tu te faisais trahir quand t'étais un bon roi de France au 14ième, tu l'écrivais sans H. - Ouai. Avec éventuellement heu..." Un stylo ? ^^ SI TU N'AS PAS COMPRIS : (H -> hache / stylo)... Ok, elle était peut-être de trop.

    benoit langloisbenoit langloisIl y a mois
  • Mais sans ça, ne vous faites pas chier. Faut tout cramer et repartir sur des bases saines.

    benoit langloisbenoit langloisIl y a mois
    • on commence par ta voiture ? .... dsl deformation...

      Oolm FoxZOolm FoxZIl y a 4 jours
  • tré lon mé tré intéréssan

    François フランソワFrançois フランソワIl y a mois
    • pan !

      Oolm FoxZOolm FoxZIl y a 4 jours
  • Pour toutes les modifications proposées, je dis oui, mais PITIÉ ! Laissez mon petit hydrogène, ça me fait mal de le voir mis au goût du jour... x)

    benoit langloisbenoit langloisIl y a mois
    • @Thibaut Husson normalement l'hydrogene ca pique pas les yeux... idrongene si..

      Oolm FoxZOolm FoxZIl y a 4 jours
    • En fait ce qui est dit et répété c'est que tu l'écrit avec un H si tu aimes te la jouer grec, mais que tu vas devoir accepter que les autres ne le mettent pas.

      Thibaut HussonThibaut HussonIl y a mois
  • En Belgique, on fait aussi encore une distinction entre "un" et "in"

    supalognonsupalognonIl y a mois
    • Je ne sais pas où tu vis exactement, mais à Liège seuls ceux qui ont gardé leur accent liégeois font encore cette distinction. Et je trouve marrant de voir un liégeois pure souche ( comme moi ) parler à un liégeois " vulgaire " ( sans accent ), la différence, entendue par un étranger, ferait dire au susdit qu'ils sont originaires de pays complètement différents 🤣🤣

      SkeezolySkeezolyIl y a 22 jours
  • Les pistes de réforme de Monte sont intéressantes mais si elles sont appliquées, il y aura forcément une différence de générations entre celle qui applique l'orthographe actuelle et celle qui a appris la réformée. A titre personnel, je fais très peu de fautes d'orthographe et je suis assez fier de la maitriser et je pense que c'est important pour l'image qu'on a de soi et qu'on montre aux autres. J'avoue que j'ai un côté grammar nazi et que j'ai un certain préjugé sur les gens qui écrivent des phrases bourrées de fautes d'orthographe et ça me gêne quand j'en fait moi-même. Pour paraphraser, pour moi la forme c'est le fond qui remonte à la surface et je n'essaie pas de comprendre une phrase avec 15 fautes par mot

    RomualdRomualdIl y a mois
    • Je comprends pas ce genre d'argument qui consiste à dire " moi je trouve ça important, et je suis bon à ça" quand en face les arguments sont "illetrisme record en france" et "3x plus de temps à apprendre l'orthographe en France qu'ailleur". Moi aussi ça me perturbe que l'on change ma façon d'écrire, mais de là à vouloir faire souffrir des enfants pour mon kiff...

      Thibaut HussonThibaut HussonIl y a mois
    • Ben justement, ce genre de réforme sont, je pense proposé pour ceux qui ont du mal en orthographe (pour divers raisons). Et qui sont dans un cercle vicieux : mauvais en orthographe > rabaissé par les profs et la société > mauvaise confiance en soit > hésitation devant un mots ou devant une règles que parfois ils connaissent mais n'osent pas l’appliquer par peur de se tromper et de se faire rabaisser > mauvais en orthographe. Je fais des études littéraires et suis bien placé dans ma classe mais je vais surement raté mon année à cause de l'orthographe ! L'année dernière ça allait quand t'as des 16 - 5 à cause de tes fautes ça te fait toujours une note au dessus de la moyenne, mais là j'ai des profs qui refusent de mettre au dessus de 10 si on à trop de faute. Et ça compte pas les amélioration évidement. Si je fait moins de fautes cette année que l'année dernière ça change RIEN. Sans compter les commentaires condescendant qui rabaissent bien le morale genre "vous écorcher la langue française" (en dessous d'un 15 (sans les point perdus), donc pas un truc trop dégueu et quasiment aucun commentaire sur ma disserte :/). J'ai aussi eu le droit à "c'est marrants vous avez des bonnes notes mais vous faites pleins de fautes", oui c'est marrent comme si le fait de savoir faire un commentaire composé, ou de savoir organiser ses idées et l'orthographe n'avaient RIEN à voir. Je ne suis pas dyslexique, j'ai passé le test, je suis à la limite mais je ne descend que pour un point au dessous du seuil pathologique. Maintenant c'est quoi la solution : Lire des livres, j'en lis depuis la primaire ça ne m'a jamais aidé pour l'orthographe et là pour mes études j'ai de quoi faire. Des dictée, sachant que j'en fait obligatoirement pour mes études au moins une fois par semaine, que j'en fait pendant les vacances deux par semaines et que c'est ces choses qui mont un peu détruit ma confiance en soit quand j'étais petites (avoir des notes négatif c'est pas bon pour le moral) je dirais mouais. Surtout qu'entre Pivaut qui sort des mots que personne ne connais et Dewaele qui fait des phrases tellement à rallonge qu'on ne sais même plus quel est le sujet, je ne vois pas tellement l’intérêt. L' étymologie, alors déjà Monte si t'appends l’étymologie il faut aussi apprendre les exceptions et en plus ça ne marche pas pour tout donc merci, mais non merci. La phonétique alors peut-être ? Quand j'ai demandé comment on savait que connaissance prenait deux "n" on m'a dit que ça s'entendait. Parfait, au prochain partiel je reviendrais avec un chronomètre. D'ailleurs combien de millisecondes séparent le "n" de "connaitre" de celui "d'entendre" ? Sans compter que c'est un coup à se sur corriger. Mais non, que suis-je bête ! il suffit de réapprendre toutes les règles de grammaire et d’orthographe. Sachant que beaucoup de ces règles sont tellement absurde que même mon prof de grammaire a du mal à les expliquer. Et que souvent ça ressemble plus à des problèmes de mathématique que de français. Ou alors je dépense mon argent dans des méthodes dont je ne suis même pas sur qu'elle marchent et qui n'ont pas de période d’essais pour tester plusieurs sites (contrairement à la quasi totalité des logiciels, ça sens bien l'arnaque quand même.) Et encore ça c'est mon expérience personnel. Je suis dans un milieu assez favorisé, avec des parents qui s'intéressent à la culture (beaucoup plus à la littérature d’ailleurs qu'a la musique par exemple). Alors je n’ose même pas imaginer pour les enfants de familles défavorisé dont l'entourage n'a pas le temps ou pas la possibilité de les aider pour l'orthographe. Alors oui c'est valorisant de bien savoir écrire et de voir des fautes chez les autres en se disant "ha je suis mieux qu'eux". Mais il y a des manière plus saine, à mon avis, et moins élitiste de se valoriser et d'entretenir sa confiance en soit. Comme des pattions, des soirées entre amis... Pour ce qui est des différences générationnels il y a l'argument de Baptiste et je rajouterais un petit truc, qui à changer, un peu tout.... internet ? Et l'informatique en général. En plus pour étudier des textes en anciens français, ça n’empêche pas du tout d'étudier des textes en études supérieur. Et pour les collégiens et les lycéens, ben ça va peut-être donner un bous au marché du travail dans le monde de l'édition avec tous les auteurs classique à retraduire. Je précise que j'ai corrigé ici des mots (souligné en rouge) comme : orthographe (ce *** de "th" èé), précise, dyslexique, évidement, rallonge, intérêt, ose (on dirait une orthographe réformé tiens je l'aurais écris "ause")... Sorry pour le pavé :p

      KeeperKeeperIl y a mois
    • Il y a aussi une différence de génération entre les gens qui ont connu le franc et ceux qui n'ont connu que l'euro, ça n'a pas empêché toute la France de finir par adopter le second. L'écart est seulement temporaire, il n'y a qu'une période de transition.

      Baptiste FaussatBaptiste FaussatIl y a mois
  • C'est dommage le "s" final de "simplifions" dans le titre ^^

    Frédéric Bérot-ArmandFrédéric Bérot-ArmandIl y a mois
    • Il permet pas d'indiquer une liaison avec une éventuelle voyelle suivante ?

      Julien TSPJulien TSPIl y a mois
FRlift